Mon compte

Infos flash

15h40 : Incendie important sur l'A6/E411 entre la frontière belge et la diffuseur Sterpenich (Belgique). Visibilité réduite dans les deux sens.

Plusieurs kilomètres de ralentissement sur l'A31 entre Thionville et Zoufftgen en direction de Luxembourg (7km à 8h30).
Les routes secondaires sont aussi saturées, notamment entre Zoufftgen et Dudelange ou encore entre Frisange et Hesperange.

10h05 : un poids-lourd en panne provoque un bouchon de 6km sur l'A1 entre Hamm et le Kirchberg en direction de l'Allemagne. La voie de droite est fermée.

Et le lait aussi ! Si vous culpabilisez en buvant une bière de temps en temps, voilà qui devrait vous rassurer. D'après une étude très sérieuse, la bière et le lait pourraient aider à mincir !

Les "abdos kro" vous connaissez ? Et bien, même si on dit que la bière donne du ventre, elle pourrait bien changer de réputation ! Certains aliments, ont en effet des vertus étonnantes, comme la bière, mais aussi le lait, les épices ou encore le vin rouge.

D'après une étude de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, publiée dans la revue scientifique américaine Cell Metabolism, la bière et le lait, contiennent une molécule bienfaisante : la nicotinamide riboside (NR).

Cette dernière aiderait à augmenter le métabolisme, c'est-à-dire à bruler plus de calories, tout en prévenant de la prise poids et de diabète.
Mais ce n'est pas tout, puisque la bière contient aussi du polyphénols qui aiderait à réduire le cholestérol. Elle est aussi riche en vitamines du groupe B et pauvre en calories. Enfin, elle favoriserait la prévention des maladies cardiovasculaires. Attention cependant, car comme pour toute boisson alcoolisée, il est dangereux d’en abuser !

Le lait aussi contient de cette fameuse molécule nicotinamide riboside. En consommer serait donc une source de bienfait pour le corps et en plus, il est riche en calcium.

Une autre étude, de l'université de Pennsylvanie publiée dans la revue Journal of Nutrition, fait quant à elle l'éloge des épices. Elles permettraient d'alléger les repas en réduisant le taux de triglycérides et donc de maigrir.

Enfin, des chercheurs de l'université de Purdue, dans l'Indiana auraient identifié une molécule particulière dans le vin rouge. Appelée piceatannol, elle permettrait de se protéger contre l'obésité, en  bloquant les processus cellulaires permettant aux cellules adipeuses de se développer. Cela dit, cette molécule est aussi présente dans le raisin, les myrtilles et les fruits de la passion.

Source : rtl.be

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Articles qui pourraient vous intéresser

Commentaires

Portrait de ptite
ptite le

:D

Portrait de lorato
lorato le

les frères Schleck doivent en ingurgiter quelques hectolitres par an en plus des diurétiques!!!

Portrait de emiliefrance

Financée par un consortium du Bénélux dans le but de promouvoir le breuvage ? Je voudrais bien voir ce que donne un régime genre fête de la bière à Munich à long terme.