Mon compte

Vers 5 ans de travaux pour l'autoroute A3

Le chantier d'élargissement à 2x3 voies de l'autoroute A3 devrait se dérouler sur 5 années. Il devrait débuter courant 2018 pour s'achever entre 2023 / 2024. Précisions sur les travaux à venir.

Ce n'est pas aux frontaliers qu'on va l'apprendre, l'autoroute A3 qui prolonge l'A31 est saturée aux heures de pointe et la moindre panne ou accident a des répercussions sur l'ensemble du trafic.
En 30 ans, la circulation a plus que décuplé sur cet axe et ce ne sont pas moins de 90.000 véhicules qui passent aujourd'hui sur cette autoroute.

Afin de raccorder la plateforme multimodale de Dudelange-Bettembourg et de fluidifier le trafic, l'autoroute A3 va donc être élargie et mise à 2x3 voies entre la Croix de Gasperich et la frontière française.

Lors d'une conférence de presse organisée vendredi, le Ministre François Bausch et Roland Fox, directeur adjoint des Ponts et Chaussées ont donné des précisions sur les travaux à venir.

Elargissement et réaménagements


En plus du passage à 2x3 voies, la Croix de Bettembourg sera également complètement réorganisée, tout comme l'échangeur de Livange et celui de Dudelange. Un P&R sera aussi aménagé à proximité de ce dernier.

Si pour le moment, il est prévu que la troisième voie de circulation soit ouverte à tous, il est possible qu'elle puisse être réservée aux bus et au covoiturage aux heures de pointe, mais "sous réserve de la mise à 2 x 3 entre la frontière et Thionville du côté français", a précisé François Bausch.

Comment vont se dérouler les travaux ? 

L'élargissement de l'autoroute se fera dans les deux sens de circulation. Une voie sera ajoutée de chaque côté et une bande d'arrêt d'urgence plus large sera aménagée. La chaussée passera ainsi de 24 à 32,5 mètres.

Les travaux doivent se dérouler sur cinq ans et se diviseront en six parties, en commençant par le tronçon situé entre la Croix de Gasperich et l'échangeur de Livange.
Le réaménagement de la Croix de Bettembourg et le tronçon reliant la Croix de Bettembourg, l'échangeur de Dudelange-centre et la frontière française, seront les chantiers qui prendront le plus de temps.

Voir l'organisation des travaux sur les cinq ans


Quid de la circulation pendant ces 5 ans ?

Selon Roland Fox, directeur adjoint des Ponts et Chaussées : "pendant toute la durée des travaux, le but est de maintenir les voies existantes, mais de les rendre plus étroites".

Les automobilistes pourront donc toujours circuler sur cet axe, mais sur des voies de taille réduite et à une vitesse diminuée à 70 km/h. "Les voitures circuleront, pendant que les ouvriers travaillent sur le côté" a précisé Roland Fox à lesfrontaliers.lu.

Il n'exclut cependant pas des phases où les voies pourraient être coupées, mais cela ne se fera "pas aux heures de pointes".

Début du chantier pour 2018 ?

"Je suis optimiste" a affirmé le Ministre du Développement durable et des Infrastructures.
Le 5 avril dernier, le projet de loi a passé le Conseil de Gouvernement. Le Ministre va maintenant le déposer à la Chambre des Députés, puis il faudra l'avis du Conseil d'Etat. Mais comme c'est une loi de financement, cela devrait aller vite. "On peut faire voter cette loi avant les vacances d'été" explique Monsieur Bausch.
Le chantier pourra alors débuter au cours de l'année 2018 et "en 2023, 2024, ce sera construit !".

A noter que le budget total de l’élargissement, qui est entièrement financé par le Grand-Duché, est de 356 millions d'euros.

 

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Portrait de BeFraDeuLuxe

Si seulement côté français ils se bougeaient un peu les fesses pour élargir l'A31... parce qu'à la fin de ce projet, je n'ose même pas imaginer les embouteillages qu'on aura le soir à la frontière!

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies