Mon compte

Les avantages


Les avantages en nature

Au Grand-Duché, les avantages en nature sont souvent utilisés par les sociétés pour attirer et fidéliser les salariés performants. Ils peuvent prendre la forme de la mise à disposition d'une voiture, d'un logement, d’un téléphone mobile, ou encore l’accès à une cantine d’entreprise, la fourniture de chèques-repas ou de chèques-transport, d'un prix d’achat avantageux pour certains produits de l’entreprise, ou encore la possibilité de cotiser à une caisse complémentaire de pension, etc.

A savoir que les avantages en nature constituent un élément de la rémunération des salariés et ils sont à ce titre soumis aux cotisations sociales et à l’impôt.

Des avantages notamment pour les cadres dirigeants travaillant dans les activités financières

Selon l'enquête communautaire EU-SILC (European Union – Statistics on Income and Living Conditions) transmise par le Statec et menée auprès d'un échantillon de la population résident au Luxembourg, 11,8% des salariés du Luxembourg ont touché des revenus en nature en 2012.

A noter que ce sont les cadres dirigeants qui bénéficient le plus d'avantages en nature en 2012 (près de 40%). Les salariés exerçants une profession intellectuelle supérieure, sont 21,1% a y avoir droit, 14% des techniciens et professions intermédiaires, 8,1% des employés administratifs et à peine 4,9% des travailleurs manuels.

Ce sont aussi dans la branche des services que les voitures, tickets restaurant et autres téléphones sont plus fréquemment mis à disposition du salarié (12,5% des salariés, contre 9,1% des salariés de l'industrie et de la construction).

D'ailleurs, c'est particulièrement vrai pour les employés qui travaillent dans les activités financières, les activités immobilières, scientifiques et techniques ou encore les activités administratives et de soutien, puisque ce sont dans ces branches que les avantages en nature sont les plus courants.

La voiture en tête des avantages

Parmi les "bonus" les plus fréquents accordés aux salariés, on retrouve en première position la voiture, largement devant les autres.

A savoir que le salarié est imposé mensuellement sur 1,5% de la valeur TTC du véhicule. La plupart du temps, le leasing inclut le financement du véhicule, les assurances, les entretiens, les pneus et le véhicule de remplacement. Parfois même les entreprises prennent en compte les frais de carburant.

 

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez toutes les informations de lesfrontaliers.lu, toutes les semaines dans votre boite mail !

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies