À Thionville, des fleurs à cueillir sur les massifs publics
logo site
icon recherche
Détente

À Thionville, des fleurs à cueillir sur les massifs publics

Depuis jeudi 11 août, il est possible de cueillir les fleurs de certains massifs de la ville. L’opération La bonne cueillette, traditionnellement organisée fin septembre, a été avancée en raison des mesures de restriction d’eau.

Publié par Aymeric Henniaux le 14/08/2022 | 1.989 vues

La bonne cueillette permet aux habitants de cueillir des fleurs sur les massifs de la ville.
Deux massifs sont pour le moment ouvert à la cueillette pour les habitants.

L’idée est toute simple mais encore fallait-il y penser : à Thionville, plutôt que de laisser dépérir les fleurs estivales à l’arrivée de l’automne, la municipalité permet aux habitants d’aller les cueillir gratuitement sur différents massifs pour se confectionner des bouquets. Cette année, l’opération « La bonne cueillette » a débuté cette semaine, soit plus d’un mois plus tôt que d’habitude.

Les restrictions d’eau ont tout précipité

Toujours très populaire à Thionville, l’événement démarre généralement à la fin du mois de septembre, lorsque les agents municipaux des espaces verts retirent les fleurs estivales des massifs pour les remplacer par les chrysanthèmes et les plantes bisannuelles.

Mais les températures très chaudes et la pluie très rare de ce rude été 2022 ont précipité les choses : le 29 juillet dernier, un arrêté préfectoral plaçait le sillon mosellan en « situation d’alerte renforcée », imposant entre autres aux communes et aux particuliers de limiter l’arrosage.

Une sécheresse prononcée et des nappes phréatiques au plus bas ont donc contraint la mairie de Thionville à stopper net l’arrosage de ses massifs, condamnant les fleurs s’y trouvant à faner. « Voir tous nos massifs flétrir, quelle tristesse, surtout quand on sait ce que cela représente en investissements des équipes (…) mais la municipalité doit être exemplaire », regrettait Patricia Renaux, adjointe au maire déléguée à la Transition écologique et au Cadre de vie.

Avancer « La bonne cueillette », LA bonne idée

Après quelques réflexions et plutôt que de voir les fleurs dépérir et les massifs laissés à l’abandon jusqu’aux prochaines plantations d’automne, les équipes de la Ville ont donc pris la décision d’avancer l’opération « La bonne cueillette » de près d’un mois et demi.

Armé d’un sécateur ou d’une paire de ciseaux, chacun est donc invité à venir récupérer les fleurs avant que celles-ci ne fanent et ce, gratuitement et en toute légalité.

Pour le moment, seuls les massifs situés square René Schwartz et au pied du Concorde sont ouverts à la cueillette. Mais Patricia Renaux précise que « les agents municipaux surveillent l’état de nos massifs au jour le jour et il n’est pas exclu que nous étendions progressivement les possibilités de cueillette ».

Une belle initiative qui pourrait peut-être donner des idées aux cités belges, luxembourgeoises et allemandes voisines de Thionville.

Lire Une expérience culinaire unique dans un lieu insolite au Luxembourg

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web