Chèques cadeaux de 50 euros : quand certains hôtels profitent des actions du gouvernement…
icon recherche
Détente

Chèques cadeaux de 50 euros : quand certains hôtels profitent des actions du gouvernement…

Edith a bien donné à l’hôtel son chèque cadeau de 50 euros, mais n’a vu sa facture diminuée que de 14 euros !

Publié par EddyThaux le 11/12/2020 | 5.949 vues
comments3 commentaires

image : Mohammed Hassan

Pour aider les hôteliers et inciter les résidents et les frontaliers à venir passer une nuit dans un hôtel au Luxembourg, le gouvernement a envoyé cet été, un chèque de 50 euros à 750 000 personnes.

Nous vous en avions parlé dans cet article.

Edith, l’une de nos internautes nous a récemment contacté pour nous raconter sa mésaventure.

Pour profiter des chèques de 50 euros, valables jusqu’au 31 décembre 2020, Edith décide de réserver deux chambres pour deux couples, dans un hôtel au Luxembourg pour décembre. Sa fille et son mari, travaillant tous les deux au Grand-Duché, ils ont obtenu chacun un bon offert par le gouvernement.

Edith se met à la recherche d’un hôtel parmi la liste disponible des hôteliers participant à l’opération sur le site dédié à cet effet.

Les prix flexibles de l’hôtelier

Ayant trouvé un logement qui convenait aux deux couples, elle décide de faire une simulation de réservation sur le site de l’hôtel. Elle obtient le prix final de 560 euros, soit 280 euros par chambre.

Comme il fallait directement réserver auprès de l’hôtel, sa fille appelle pour effectuer la réservation. Elle précise tout de suite qu’elle a deux bons de 50 euros. Et là, quelle surprise lui annonce son interlocuteur : « Dans ce cas, vous bénéficiez d’un tarif flexible et ça vous coûtera 316 euros par chambre, soit 632 euros pour les deux chambres ! ».

“Les 50 euros ne sont devenus que 14 euros”

Ainsi, en réservant Edith et sa famille n’ont pas payé 460 euros comme indiqué sur le site (560 -100 €, somme correspondant aux 2 chèques de 50 €). Ils ont payé 532 euros comme annoncé par téléphone (632 – 100 € somme correspondant aux 2 chèques de 50 €).

Au final, ils n’ont gagné que 14 euros par nuit et non 50 euros, car l’hôtel avait augmenté son prix de 36 euros par nuit (50-36=14).

Edith termine son message en saluant la générosité du gouvernement mais en dénonçant les pratiques malhonnêtes de certains.

N.B. Si vous souhaitez partager votre expérience, contactez-nous par mail [email protected] ou remplissez ce formulaire.

 

Lire Harold, gérant d’un centre fitness, asphyxié par son propriétaire

Ailleurs sur le web

fanfan5457
509 messages
Il y'a 3 mois

Puisqu'elle a eu le tarif au téléphone au moment de la reservation, pourquoi avoir quand même reservé sans négocier le même tarif que sur le site ?

EddyThaux
181 messages
Il y'a 3 mois

Apparemment ce n'était pas possible.... De plus beaucoup d'hôtels étaient complets à cette période et dans ces tarifs.

sbulux
27 messages
Il y'a 3 mois

Il faut balancer le nom de cet hôtel...