Deux fois plus de pistes cyclables pour Metz et sa métropole
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Une mini-hausse pour le SP98 jeudi au Luxembourg
Détente

Deux fois plus de pistes cyclables pour Metz et sa métropole

Si l'agglomération centre de la Moselle veut agrandir son réseau, c'est parce qu'elle compte tripler le nombre d'usagers adeptes du vélo sur son territoire. Un pari à tenir d'ici 2030.

Publié par Patrick Jacquemot le 10/01/2023

En 2017, à l’heure de finaliser son Schéma directeur cyclable, l’Eurométropole de Metz avait fait dressé un constat amer. Son territoire ne possédait 33 cm mètre de réseau effectif par habitant. Bien peu..

Car même si la capitale de Moselle et les 43 communes environnantes justifiaient alors de 160 km d’aménagements ouverts aux vélos, force était de constater que ce réseau présentait nombre de défauts. Discontinuité des pistes, mauvais état du revêtement ou de la signalétique, inadaptation aux conditions de circulation : bref, à revoir.

Maintenant, l’objectif est clair : disposer de 180 km de pistes cyclables en adéquation avec les besoins des usagers (loisir, vélotaf, déplacements quotidiens). Autrement dit : «Un doublement des pistes cyclables sur le territoire qui doit permettre à terme un triplement des déplacements vélo ». Cela à l’horizon 2030.

Des variantes possibles

Facile à dire, pas simple à faire. Et c’est pourquoi l’Eurométropole a pris le parti d’agir en concertation avec les habitants. D’ou la tenue de deux prochaines réunions annoncées :

  • Lundi 16 janvier (18h30, à l’Hôtel de Ville ): pour évoquer la création d’un aménagement cyclable sur l’avenue Foch (entre la place Raymond Mondon et l’Avenue Jean XXIII).
  • Lundi 6 février (18h30, au Centre culturel de Queuleu) : au sujet de l’axe Sablon-Queuleu-Technopole.

Dans les deux cas, les chantiers débuteront en février. Mais l’idée est de « présenter le programme des aménagements devant être réalisés et d’échanger sur les différentes variantes pouvant être retenues à ce stade ».

Il faut souhaiter que la montée en puissance du réseau messin soit aussi perceptible que celle de Luxembourg. En effet, les compteurs installés sur les pistes de la capitale du Grand-Duché ont enregistré plus d’un million de passages en 2022. Soit 268 000 usagers de plus sur un an !

Retrouvez-nous sur Instagram

Ailleurs sur le web