Et si vous optiez pour le glamping l’été prochain ?
logo site
icon recherche
Détente

Et si vous optiez pour le glamping l’été prochain ?

Quand les conditions de camping se font plus glamour, mieux équipées, moins sujettes aux caprices de la météo, les terrains captent une nouvelle clientèle. Un marché touristique à qui le Luxembourg veut tendre la main.

Publié par Patrick Jacquemot le 23/11/2022

Après deux années bien sombres, les campings du Grand-Duché ont retrouvé le sourire. Les établissements du pays ont fait le plein ; le nombre de clients accueillis dépassant même les chiffres d’avant la crise covid de 2020-21. Donc voilà bien un  mode de vacances qui séduit encore.

A l’heure de dresser le bilan de la saison, Camprilux (asbl qui regroupe la plupart des 76 campings luxembourgeois) notait deux tendances fortes.

Primo, le retour en force des adeptes de la “simple” tente. Les familles, les randonneurs et les campeurs novices retrouvant goût pour la toile plantée au gré des déplacements.

Secundo, une demande forte pour les hébergements originaux. Certes le mobil-home reste un plus pour qui veut attirer un public demandeur d’un certain confort, mais les penchants iraient désormais vers le glamping. Autrement dit : une version plus “premium” des séjours-nature.

Disposer d’une piscine ou d’emplacements bien ombragés pour tentes ou caravanes ne suffit plus. Il faut un hébergement au caractère insolite, apportant confort et facilités à ses hôtes. Quelque chose certes de rustique mais répondant aux mêmes exigences que pour un séjour à l’hôtel.

Un concours pour de futures "Glamping cabins"

Déjà, nombre de campings luxembourgeois ont su se plier à cette demande. Les uns avec des chalets semi-ouverts, les autres avec des tentes disposant de toutes les commodités sanitaires ou au charme incontestable. Sans oublier les tonneaux, les pods ou ces cabanes qui éblouiraient n’importe quel Robinson Crusoé.

Et le ministère du Tourisme entend bien lui aussi participer à ce nouveau courant pour soutenir l’attractivité du pays. Cela d’une façon originale puisqu’il vient de lancer un concours d’architectes. Une initiative qui, pour le ministre Lex Delles doit « contribuer à la redynamisation de l’offre touristique en milieu rural ».

Seuls les professionnels membre de l’Ordre des architectes du Luxembourg pourront y participer. A charge pour eux de dessiner les « Glamping cabins » les plus innovantes et attirantes. Les meilleurs seront récompensés (4.000€ au gagnant). Mais, pour l’heure, le ministère se garde bien de dire si le modèle prendra forme quelque part dans le Mullerthal, l’Éislek  ou sur les pentes ensoleillées de la Vallée de la Moselle

Suivez-nous sur Instagram

Ailleurs sur le web