icon recherche
Détente

Metz, 4ème meilleure destination d’Europe

L’European Best Destination vient de livrer son palmarès 2019 des endroits « tendances » à visiter cette année. Quelques bonnes idées à piocher !

Publié par Romain S. le 07/02/2019 | 2.288 vues

La belle endormie s'est hissée devant des villes comme Genève, Malaga, Florence...

Voyager c’est vivre. Mais qui a dit qu’il fallait traverser la Terre pour y trouver son bonheur ? En tout cas, si certains se creusent ou arpentent les sites de tourisme à la recherche de la bonne idée, peut-être devraient-ils jeter un œil à l’European Best Destination 2019.

L’organisation se veut le faire valoir des destinations européennes et dévoilent chaque année un classement des meilleurs points de chute du continent.

Et c’est dans le haut de la liste, juste au pied du podium, que s’est positionné la ville de Metz ! La cité, à « 82 min de Paris en train » y est décrite comme « l’une des plus tendances de France », attirant artistes et voyageurs du monde entier.

« C’est un mix de rues commerciales vivantes et ses berges en font un endroit idéal pour les marcheurs, les cyclistes et les personnes à la recherche de divertissement et de relaxation. » Y sont également vantés les terrasses animées, les bars et la qualité de la nourriture.

Compte tenu du fait que le palmarès repose sur un vote auquel ont participé plus de 500.000 personnes, nul doute que la belle endormie piquera sûrement la curiosité de visiteurs tous azimuts.

Budapest, Monte Isola, Poznan…

Pour le reste, c’est la capitale hongroise, Budapest qui remporte la mise. Les votants se sont ainsi accordées sur une métropole « avec un riche héritage historique et architectural. » La perle du Danube offre par ailleurs « l’élégance de Paris, l’héritage architectural de Vienne, le charme de Porto et la douceur de vivre de Stockholm. »

Elle devance un lieu qui a la cote au pays, Braga, qui propose « le meilleur du Portugal dans une atmosphère chaleureuse et chaude. […] Braga est faite pour les amoureux, les aventuriers, les gourmands, les férus d’histoire et ceux qui recherchent des nouvelles expériences. »

Véritable « paradis sur Terre », la petite île de Monte Isola complète le Top 3 de l’édition 2019. Flottant au milieu du Lac d’Iseo, les voitures y sont bannies depuis longtemps tandis qu’elle s’est vue attribué le label « EDEN – European Destination of Excellence » par la Commission européenne pour son implication dans le tourisme écologique et le soutien de la production locale.

En somme, ‘the place to be’ pour celles et ceux qui accordent une importance à l’authenticité, le respect de la nature, la convivialité et surtout la gastronomie italienne.

Enfin, la cinquième place est attribuée à une autre ville d’Europe de l’Est, Poznan en Pologne. Celle-ci regorge de restaurants salués par la critique des plus célèbres guides culinaires, est bâti selon le style de la Renaissance et accueille un festival de musique singulier, l’Ethno Port et un autre unique en son genre en Europe, celui des sculptures de glace.

Dinant, « la reine d’Instagram »

A noter par ailleurs, le très bon classement obtenu par une autre localité des environs : Dinant (Belgique), qui devient « la reine d’Instagram », ni plus ni moins.

« Elle n’a rien à envier aux autres villes touristiques majeures de Belgique », peut-on lire dans la description. Via la Meuse traversant la ville, sa Citadelle, sa « Leffe Blonde » ou encore ses fameuses « Couques de Dinant », la cité wallonne, où est né l’inventeur du saxophone, décroche la onzième place.

Le classement

1. Budapest (Hongrie)
2. Braga (Portugal)
3. Monte Isola (Italie)
4. Metz (France)
5. Poznan (Pologne)
6. Malaga (Espagne)
7. Genève (Suisse)
8. Catvat (Croatie)
9. Bratislava (Slovaquie)
10. Sainte-Maxime (France)
11. Dinant (Belgique)
12. Athènes (Grèce)
13. Kotor (Monténégro)
14. Riga (Lettonie)
15. Florence (Italie)
16. Paris (France)
17. Berlin (Allemagne)
18. Vienne (Autriche)
19. Londres (Grande-Bretagne)
20. Bruxelles (Belgique)

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web