Ne ratez pas la pluie d’étoiles filantes au Luxembourg
logo site
icon recherche
Détente

Ne ratez pas la pluie d’étoiles filantes au Luxembourg

Dans la nuit du 12 au 13 août, la pluie d’étoiles filantes des Perséides atteindra son apogée. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet évènement astronomique.

Publié par Pauline Dechanet le 12/08/2022 | 1.467 vues

Chaque année au mois d’août, il est possible d’observer une multitude d’étoiles filantes dans le ciel du Luxembourg. Parmi elles, les Perséides sont sans doute l’une des plus connues. Il est facile de comprendre pourquoi : d’une part, elles se déroulent en plein mois d’août, mois de vacances où davantage de personnes ont le temps de veiller pour regarder les étoiles, et d’autre part, son taux de météorites par heure est plus élevé que la moyenne. Cependant, la météo doit être clémente afin que vous puissiez en prendre pleins les yeux.

Cette année, c’est entre le 9 et le 13 août que l’on attend un pic d’étoiles filantes dans le ciel. Ce pic sera à son apogée dans la nuit du 12 au 13 août, à savoir la nuit prochaine ! Cependant, cette année les étoiles filantes seront mise à rude épreuve étant donnée que le 12 août vous pourrez également observer la pleine lune. La luminosité de cette dernière risque de perturber la vue des étoiles filantes, ce qui signifie que seuls les météores les plus brillants seront visibles. Heureusement, de nombreuses Perséides ont tendance à être assez brillantes.

Le meilleur endroit doit être aussi sombre que possible, loin des lumières de la ville. Pour éviter de se fatiguer le cou, on peut s’allonger sur le sol. On suggère de ranger son téléphone pour habituer ses yeux à l’obscurité, puis de faire preuve de patience.

Lire La grande aventure du Luxembourg Science Center

Une centaine de météorites par heure

Comme toutes les pluies d’étoiles filantes, celle des Perséides est associée à une comète. En l’occurrence, il s’agit de la 109P/Swift-Tuttle, qui a été découverte au milieu du 19e siècle par Lewis Swift et Horace Parnell Tuttle. Elle se compose de minuscules morceaux de particules brûlant dans notre atmosphère à 59 km/s. Certains des débris peuvent être plus gros que les particules ressemblant à des grains normaux et peuvent créer des boules de feu brillantes qui illuminent le ciel.

Chaque année, c’est donc cette comète et son essaim qui sont à l’origine d’une très jolie pluie d’étoiles filantes à la mi-août. Et avec une centaine de météores par heure en prévision, vous devriez avoir l’occasion de formuler plusieurs voeux…

Alors à vos yeux et vos plus belles photos pour les amateurs d’astronomie !

Lire MeteoLux a sa propre application

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web