icon recherche
Détente

Neuf Luxembourgeois sur dix peuvent s’offrir des vacances

En Europe, près d'une personne sur trois ne peut pas se payer une semaine de vacances hors du domicile dans l'année. Une situation qui ne concerne « que » un résident sur dix au Grand-Duché.

Publié par Romain S. le 01/08/2019 | 945 vues

Près d'un Belge sur quatre de 16 ans ou plus ne peut pas s'offrir une semaine de vacances hors du domicile dans l'année.

Pour beaucoup de résidents et habitants de la Grande Région, été rime avec vacances au sens de de changer d’air. Au point sans doute d’oublier que c’est un luxe de pouvoir passer quelques jours en bord de mer.

Eurostat rapporte en effet que 28,3 % des Européens âgés de 16 ou plus ne peuvent pas s’offrir une semaine de vacances par an hors du domicile (39,5 % en 2013).

Et si moyenne il y a, ce que des divergences existent au sein de l’UE. Ainsi, ce non-privilège concerne 58,9 % des Roumains de 16 et plus, la proportion la plus élevée relevée par l’institut de la statistiques.

De même, plus d’un Croate sur deux (51,3%) n’a pas la joie de connaître le goût des vacances.

Quand bien même ils appartiennent à la 3ème puissance économique d’Europe, les Italiens sont également nombreux à ne pas s’accorder une semaine de vacances hors domicile dans l’année.

Quid des habitants de la Grand Région ?

Les mieux lotis sont les Suédois et les Luxembourgeois. La sédentarité, pour ainsi dire, ne concerne respectivement « que » 9,7 % et 10,9 % d’entre eux.

En Allemagne, on s’accorde aussi, majoritairement, une semaine pour voir du pays (14,5 % non).

En France et en Belgique, devoir rester toute l’année à la maison est le fait de près d’une personne sur quatre (22,6 % des Français et 23,4 % des Belges).

Lire : Et ceux qui « claquent » le plus en vacances sont…

En outre, une autre étude d’Eurostat, publiée l’année dernière, révélait que les vacanciers luxembourgeois étaient ceux qui dépensaient le plus. En moyenne, leur budget vacances atteignait 768 €, deux fois plus que celui des Français.

Ailleurs sur le web