On n’est plus heureux au Luxembourg que dans les pays frontaliers
icon recherche
Détente

On n’est plus heureux au Luxembourg que dans les pays frontaliers

Et si le Luxembourg était un petit coin de paradis pour les résidents et les frontaliers ? Voici la réponse. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 22/03/2021 | 10.104 vues
comments2 commentaires

Luxembourg pays heureux
Luxembourg pays heureux

Cette étude, sponsorisée par les Nations Unies, est réalisée par des experts indépendants s’appuyant sur les résultats de sondages réalisés par l’institut Gallup, demandant aux habitants d’estimer leur propre niveau de bonheur.

Leurs réponses sont ensuite croisées avec le produit intérieur brut (PIB) de chaque pays et des indices de solidarité, de liberté individuelle et de corruption…

Le tout permet d’aboutir à une note sur 10, qui évalue la période 2018-2020. Cette étude prend en compte 150 pays.

Le Luxembourg se situe à la 8e position avec une note de 7,32 sur 10. 

Lire Quels sont les restaurants étoilés au Luxembourg ?

Dans les pays frontaliers

Au sein du classement, la France se hisse à la 21e place, L’Allemagne est à la  13e place. La Belgique,  quant-à-elle occupe le 20e rang.

Les pays dans le monde…

Où est-on le plus heureux ? 

La Finlande pointe ainsi en tête des “pays les plus heureux” de la planète, et cela pour la quatrième année consécutive, selon le World Happiness Report 2021. Elle obtient une note de 7,84 sur 10.

Où est-on le moins heureux ? 

Parmi les pays les moins heureux au monde, on retrouve notamment des États africains, dont le Zimbabwe, le Rwanda, le Botswana et le Lesotho. Le Yemen pointe de son côté à la 141e place sur 149. Et Haïti est 143e.

 

L’impact de la crise sanitaire 

En comparant les données de 2020 aux années précédents pour identifier l’impact de la pandémie, les auteurs de l’étude ont relevé une “fréquence d’émotions négatives significativement supérieure” dans environ un tiers des pays.

Lire Validité du bon d’hébergement au Luxembourg : questions-réponses

Ailleurs sur le web

Jerome Hbd
1 messages
Il y'a 3 semaines

"Une fréquence d'émotions significativement négatives dans un tiers des pays" il faut dire les choses clairement : Dans les pays qui ont pris des mesures liberticides !

Il y'a 2 semaines

On n'est plus heureux !!! Avec cette négation n' ce"journaleux" change complètement le sens de son article !