Christine : « Mon budget est 272 euros par mois pour les masques et le gel »
icon recherche
Emploi

Christine : « Mon budget est 272 euros par mois pour les masques et le gel »

Christine est une frontalière belge de 54 ans. Avec l'épidémie de coronavirus, sa vie a, comme tous les salariés, changé. Le port du masque est l'une de ses principales contraintes au quotidien. Témoignage.

Publié par Chrystelle Thevenot le 25/09/2020 | 3.591 vues
comments8 commentaires

« Je comprends que pour me protéger et protéger les autres du Covid-19, je dois mettre un masque. Que ce soit au travail ou dans mes activités de loisirs, j’ai beaucoup de mal à respecter les règles imposées. C’est un geste barrière, certes, mais c’est avant tout une barrière tout court à une vie normale » explique Christine, agent d’accueil dans une société de transport au Luxembourg depuis 25 ans.

Lire Covid-19 : conseils pour supporter le masque quand il fait chaud

272 euros de budget par mois pour 4 personnes

Financièrement, Christine ne s’y retrouve plus. Entre le gel et les masques sont budget « entretien » a explosé.

Elle a donc pris sa calculatrice et elle a fait ses comptes. La conclusion est sans appel : en respectant les mesures d’hygiènes, elle dépense 272 euros par mois dont 228 euros uniquement pour les masques : « Nous sommes 4 adultes dans la famille. En considérant une moyenne de 0,95 centimes d’euros pièce le masque, nous en utilisons 240 par mois. La facture s’élève à 228 euros. Je ne le change pas tous les 3 heures comme conseillé. Soyons sincère. Il me fait parfois toute une journée ».

Est-ce par souci d’économie ? « Un peu oui. Dans mon entreprise, les masques sont à la charge du salarié et non de l’employeur. Sans des aides financières, on va au plus juste ».

Lire Port du masque à lanières : en images, 5 erreurs à éviter

Pour le gel hydroalcoolique, elle en consomme au moins 360 ml (pour un mois).  Elle a chiffré que le coût mensuel s’élevait à près de 11 euros par personne soit 44 euros pour l’ensemble de la famille.

Une gêne supplémentaire…

Au travail, dans les transports, chez les commerçants, Christine trouve que le masque en tissu par exemple est gênant, d’une part pour respirer : « Au bout de 20 minutes, je suis obligée de l’enlever pour prendre une bouffée d’oxygène. Chez les commerçants, il y a des agents de la sécurité à l’entrée qui scrutent si vous portez bien votre masque. Je me cache si je veux faire cette manipulation. De plus, la buée sur mes lunettes m’empêche de lire correctement une notice si je suis intéressée par un produit. Masque ou lunettes, il faut choisir » confirme-t-elle.

D’autre part, pour échanger avec ses collègues au travail, il faut reconnaître que ce n’est pas toujours simple. Le pire, selon Christine, ce sont les appels téléphoniques où là encore le masque est un obstacle à une bonne communication : « On ne se comprend pas. La voix est étouffée et a perdu de son auditibilité. Je demande souvent à mon interlocuteur de répéter » souligne la cadre d’entreprise.

Sur son bureau, elle a 5 masques qu’elle utilise du lundi au vendredi dont un en tissu qu’elle ne lave qu’une fois par semaine : « Beaucoup de mes collaborateurs font la même chose. Il y a le masque pour les réunions, celui pour sortir déjeuner ou encore faire du sport ».

Lire Un spray nasal pour empêcher le virus d’aller dans les poumons

« On fait souvent glisser le masque en dessous du nez »

Comme beaucoup de personnes, Christine a dans sa voiture un masque : « C’est le masque de secours que je ne change quasi jamais. Je l’utilise à chaque fois que je dois faire une course et je le repose dans ma boîte à gants. Je le mets quelques heures par ci, par là et je considère qu’il n’est pas sale. Je pense faire une erreur » observe-t-elle.

Elle pratique très régulièrement le covoiturage pour se rendre d’Arlon à Luxembourg. Là-aussi, les règles de protection ne sont pas pleinement respectées.

Normalement, en période de Covid-19 aucun passager n’est autorisé à s’asseoir à côté du conducteur : « Les covoitureurs remplissent leur voiture afin que ce soit rentable pour eux. La place passager est souvent occupée » fait-elle remarquer.

Sur le plan relationnel, cette fois, elle avoue sans ambages : « On parle tous ensemble durant le trajet. Discuter avec un masque, ce n’est pas simple. On le fait souvent glisser en dessous du nez ».

N.B. Si vous souhaitez partager votre expérience, contactez-nous par mail [email protected] ou remplissez ce formulaire.

Lire Le gel hydroalcoolique est-il dangereux pour les mains ?

Lire A-t-on une amende si on accroche son masque à son rétroviseur ?

Ailleurs sur le web

Frontalierlulu
287 messages
Il y'a 2 mois

Bonsoir
alors l'employeur a une obligation légale de fournir les masques et de protéger son salarié. 
Il doit mettre a disposition soit des points d'eaux ou du gel. 
Sur la photo elle porte un masque en tissu cherchez l'erreur,
Donc pour le budget je sais pas mais qu'elle s'achète des masques réutilisables et surtout qu'elle change de fournisseur actuellement vous trouvez 50 masques pour 10 euros. 
 
De plus avec un masque le covoiturage n'est pas limité en capacité... https://5minutes.rtl.lu/actu/luxembourg/a/1516979.html
 
Cet article est une cata, aieaie j'espère que la dame existeau moins.. 
 
 
 

tcoibion1
1 messages
Il y'a 2 mois

Posté par: Frontalierlulu Bonsoir alors l'employeur a une obligation légale de fournir les masques et de protéger son salarié.  Il doit mettre a disposition soit des points d'eaux ou du gel.  Sur la photo elle porte un masque en tissu cherchez l'erreur, Donc pour le budget je sais pas mais qu'elle s'achète des masques réutilisables et surtout qu'elle change de fournisseur actuellement vous trouvez 50 masques pour 10 euros.    De plus avec un masque le covoiturage n'est pas limité en capacité... https://5minutes.rtl.lu/actu/luxembourg/a/1516979.html   Cet article est une cata, aieaie j'espère que la dame existeau moins..       
 

Je trouve aussi que ce budget est abusé, je ne comprends pas le but de cet article, mais je pense que si elle accepte de payer ce budget c'est qu'elle en a les moyens, il y a des solutions plus économes et tout aussi efficaces...

luxbret
Arlon | Allemagne | 47 messages
Il y'a 2 mois

si tant est qu'elle existe vraiment, Christine est une cruche

Statya
67 messages
Il y'a 2 mois

A Metz j'ai acheté 10 masques à 2€50 donc 25centimes pièce.
0.95€ c'est une arnaque c'était le prix lors du déconfinement et même à ce moment là le leclerc les faisait à 0.50 pièce, pour la Belgique je suppose que c'est les mêmes prix.
 
240*0.25 = 60€ par mois pour le bufget masque et non pas 228.

philduvbe
19 messages
Il y'a 2 mois

Quelle débilité !  Les masques sont certes obligatoires dans certaines situations mais ne servent à rien (le virus fait moins de 0,150 microns alors que les masque chirurgicaux sont des passoires de 100 microns).  Imaginez avec quelle facilité vous auriez à passer à travers un trou qui fait 666 fois votre taille... Soit, je le porte exclusivement sous le nez et le premier qui me fait une remarque, j'essaye de le raisonner et s'il persiste, je l'évite par la suite.
Le virus est bien là, peu mortel, surtout si l'on voulait bien le soigner à temps avec le bon traitement et c'est donc le moment de tester votre toubib (afin de déterminer s'il est à la botte de BigPharma et finalement des Rockefeller qui avaient déjà renseigné une pandémie en 2010 dans leur livre blanc pour la reprise en main, gouvernance mondiale).  Le mien en Belgique a traité le Dr Raould (FR) de zozo, mince, l'infectiologue n°1 au rang mondial (connait-il seulement le Dr Zelenko (US) qui utilise le même protocol...?), après avoir dénigré le masque prônant maintenant son obligation, rajoute que si notre fils avait été reconnu positif, qu'il n'y avait rien à faire que de rester à la maison avec du Dafalgan car c'était un virus, et puis l'on s'étonne que les gens rampent à l'hosto après qu'ils arrivent au fond du trou et que là le protocole de Raould n'a que 60% de chance de fonctionner et comporte davantage de risques cardiaques ...  Pour moi et mon épouse il est mort, je change et j'en teste une autre pas plus tard que demain pour un autre problème.  Si j'avais eu le covid et qu'il m'avait laissé comme tel, je l'aurais assigné au tribunal et cela sera pareil pour tout autre refusant de soigner en reprenant des conclusions les conclusions d'un article du Lancet qui a pourtant été retiré tellement il était bidon.  Je fais partie d'une procédure commune en Belgique d'ensemblescitoyens.be contre entre autre ces pourris qui conseillent nos dirigeants et ont finalement créé bon nombre de victimes qui n'arrivaient pas à se soigner.
https://twitter.com/zev_dr/status/1309576435263209472?cn=ZmxleGlibGVfcmVjcw%3D%3D
"on #Eurospace shows HCQ to be SAFE & EFFECTIVE for short-term treatment of the China Virus Plague. No adverse effects. ZERO attributable cardiac-related deaths."
"sur #Eurospace montre que HCQ est SÛR ET EFFICACE pour le traitement à court terme de la peste virale chinoise. Aucun effet indésirable. ZÉRO décès attribuables à des maladies cardiaques."
Comme cet enfoiré de Fauci (CDC-US) qui fait ce qui ne dit pas de faire, prenez Vitamines C, D (+Magnésium obligatoirement pour la D) et du Zinc, j'ajoute de l'extrait de feuilles d'Olivier quotidiennement et en mars avril, j'ajoutais du Chaga, tout cela à côté de mon litre de soupe quotidien, légumes aux repas et fruits bios le matin et à 17h.  Pas de malade à déplorer dans ma propre famille, pourtant beaucoup de contacts car entrepreneur, par contre ma soeur, radine 8 ans plus âgée, se l'est chopée dernièrement et est restée avec son Dafalgan à la maison comme une biesse, perdant goût et odorat, .... pathétique.
Francophones, je vous invite à vous réveiller et suivre Francesoir et Silvano Trotta maintenant sur Odysee après que Youtube l'ai censuré (il a attrait YT en justice pour chacun de leurs manquements).
A+

philduvbe
19 messages
Il y'a 2 mois

Cela doit pouvoir s'adresser aux médecins qui refusent de soigner alors que l'HCQ est autorisée dans le pays faute de la pression de l'Ordre des médecins et de BigPharma.
« l'interdiction du traitement de la COVID-19 à l'hydroxychloroquine, par l'administration australienne, viole le serment d'Hippocrate prêté par les médecins et qui est basé sur une étude erronée. » 
« Les bureaucrates de la santé ont violé le tout premier principe du Serment d'Hippocrate qui est de ne pas nuire» (primum non nocere), a-t-il déclaré.
« Des études récentes montrent que cette proposition n'est plus viable ... et ils doivent lever leurs interdictions, sinon ils sont impliqués dans des crimes contre l'humanité et ils devraient être traduits en justice pénale à La Haye"
http://www.francesoir.fr/politique-monde/alerte-info-en-australie-linterdiction-de-lhydroxychloroquine-c-est-du-penal

jlemale
9 messages
Il y'a 2 mois

Posté par: philduvbe Quelle débilité !  Les masques sont certes obligatoires dans certaines situations mais ne servent à rien (le virus fait moins de 0,150 microns alors que les masque chirurgicaux sont des passoires de 100 microns).  Imaginez avec quelle facilité vous auriez à passer à travers un trou qui fait 666 fois votre taille... Soit, je le porte exclusivement sous le nez et le premier qui me fait une remarque, j'essaye de le raisonner et s'il persiste, je l'évite par la suite. Le virus est bien là, peu mortel, surtout si l'on voulait bien le soigner à temps avec le bon traitement et c'est donc le moment de tester votre toubib (afin de déterminer s'il est à la botte de BigPharma et finalement des Rockefeller qui avaient déjà renseigné une pandémie en 2010 dans leur livre blanc pour la reprise en main, gouvernance mondiale).  Le mien en Belgique a traité le Dr Raould (FR) de zozo, mince, l'infectiologue n°1 au rang mondial (connait-il seulement le Dr Zelenko (US) qui utilise le même protocol...?), après avoir dénigré le masque prônant maintenant son obligation, rajoute que si notre fils avait été reconnu positif, qu'il n'y avait rien à faire que de rester à la maison avec du Dafalgan car c'était un virus, et puis l'on s'étonne que les gens rampent à l'hosto après qu'ils arrivent au fond du trou et que là le protocole de Raould n'a que 60% de chance de fonctionner et comporte davantage de risques cardiaques ...  Pour moi et mon épouse il est mort, je change et j'en teste une autre pas plus tard que demain pour un autre problème.  Si j'avais eu le covid et qu'il m'avait laissé comme tel, je l'aurais assigné au tribunal et cela sera pareil pour tout autre refusant de soigner en reprenant des conclusions les conclusions d'un article du Lancet qui a pourtant été retiré tellement il était bidon.  Je fais partie d'une procédure commune en Belgique d'ensemblescitoyens.be contre entre autre ces pourris qui conseillent nos dirigeants et ont finalement créé bon nombre de victimes qui n'arrivaient pas à se soigner. https://twitter.com/zev_dr/status/1309576435263209472?cn=ZmxleGlibGVfcmVjcw%3D%3D "on #Eurospace shows HCQ to be SAFE & EFFECTIVE for short-term treatment of the China Virus Plague. No adverse effects. ZERO attributable cardiac-related deaths." "sur #Eurospace montre que HCQ est SÛR ET EFFICACE pour le traitement à court terme de la peste virale chinoise. Aucun effet indésirable. ZÉRO décès attribuables à des maladies cardiaques." Comme cet enfoiré de Fauci (CDC-US) qui fait ce qui ne dit pas de faire, prenez Vitamines C, D (+Magnésium obligatoirement pour la D) et du Zinc, j'ajoute de l'extrait de feuilles d'Olivier quotidiennement et en mars avril, j'ajoutais du Chaga, tout cela à côté de mon litre de soupe quotidien, légumes aux repas et fruits bios le matin et à 17h.  Pas de malade à déplorer dans ma propre famille, pourtant beaucoup de contacts car entrepreneur, par contre ma soeur, radine 8 ans plus âgée, se l'est chopée dernièrement et est restée avec son Dafalgan à la maison comme une biesse, perdant goût et odorat, .... pathétique. Francophones, je vous invite à vous réveiller et suivre Francesoir et Silvano Trotta maintenant sur Odysee après que Youtube l'ai censuré (il a attrait YT en justice pour chacun de leurs manquements). A+
 

Enfin le virus ne trimbale pas seul... :/ c'est bizarre de devoir en parler encore en septembre...

Statya
67 messages
Il y'a 2 mois

Posté par: philduvbe Quelle débilité !  Les masques sont certes obligatoires dans certaines situations mais ne servent à rien (le virus fait moins de 0,150 microns alors que les masque chirurgicaux sont des passoires de 100 microns).  
 

J'ai arrété de vous lire après deux lignes.
Voux croyez vraiment qu'un virus se promène TOUT SEUL ?
Le virus est enveloppé (il ne survit pas sans son enveloppe). Ce sont les goutellettes qui contiennent le virus qui sont filtrées par les masques.
En l'occurrence, ce n'est pas la taille du virus qui compte mais celle des particules.