CovidCheck au Luxembourg : le ton monte…d’un cran !
logo site
icon recherche
Emploi

CovidCheck au Luxembourg : le ton monte…d’un cran !

Libertés fondamentales mises à mal, actions en justice...L'introduction du CovidCheck en entreprise ne fait vraiment pas l'unanimité. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 16/11/2021 | 10.864 vues
comments1 commentaire

CovidCheck en entreprise
CovidCheck en entreprise

Depuis le 1er novembre 2021, le régime CovidCheck a été introduit dans les entreprises et dans les services publics au Luxembourg.

La pétition publique n°2044 ouverte à la signature depuis le 22 octobre 2021 demande son interdiction. Elle a déjà récolté plus de 5 150 signatures.

Lire CovidCheck dans les entreprises au Luxembourg : ça pose problème …

Entrave la liberté de circulation

L’auteure Catalina-Gina Anton explique que “(..) L’utilisation du Covid Check dans les institutions publiques et les entreprises privées engendre une contrainte de la volonté et de la liberté de conscience des personnes non-vaccinées (..) L’obligation de présenter le passeport sanitaire pour accéder à une institution publique ou entreprise entrave le droit de libre circulation de la personne

Cette revendication est motivée sur le fait que “l’utilisation du Covid Check est une menace pour les libertés (…) Il divise la société en deux, des vaccinés et des non-vaccinés, et mets en péril les droits fondamentaux de la personne non-vaccinée, qui va être contrainte de se faire vacciner pour jouir entièrement de ses droits”. 

Elle devrait, d’ailleurs, être débattue à la Chambre des députés dans les prochaines semaines.

Lire CovidCheck : le précieux sésame pour sortir au Luxembourg

Préservation des droits fondamentaux

Dans un communiqué de presse, cette fois,  le syndicat des banques au Luxembourg – ALEBA – se demande si le CovidCheck en entreprise respectera les droits fondamentaux de chaque salarié. Le syndicat de la place financière de Luxembourg n’est pas opposée à sa mise en place mais elle s’opposera à son application si celle-ci donne lieu à des sanctions ou à des discriminations à l’égard des salariés.

Aller sur son lieu de travail est une obligation légale ! L’accès à son lieu de travail habituel doit donc être garanti à tout salarié, de même qu’aux évènements nécessitant l’obligation de s’y trouver pour un employé dans le cadre de ses fonctions !”

L’ALEBA constate que le CovidCheck, dans la mesure où il n’est pas obligatoire et n’engendre pas de stigmatisation, permet de revivre normalement et de retrouver des libertés : “prendre l’avion pour ses vacances, aller à un concert, jouer dans un orchestre ou chanter dans une chorale, jouer au foot, etc…, c’est au choix de chacun, et est permis grâce au CovidCheck“.

Des actions menées en justice

De son côté, les 3 syndicats CGFP, le LCGB et l’OGBL observent “que de nombreuses procédures devant le tribunal administratif et le tribunal d’arrondissement ont été initiées par des salariés et des fonctionnaires non-vaccinées“. Dans ce contexte, ils demandent entre autres la “réintroduction des tests rapides gratuits” au Luxembourg.

Lire Les contrôles du CovidCheck en entreprise sont-ils considérés comme du temps travaillé ?

 

Ailleurs sur le web

frontalulu
728 messages
Il y'a 3 semaines

Des actions menées en justiceDe son côté, les 3 syndicats CGFP, le LCGB et l’OGBL observent “que de nombreuses procédures devant le tribunal administratif et le tribunal d’arrondissement ont été initiées par des salariés et des fonctionnaires non-vaccinées“. Dans ce contexte, ils demandent entre autres la “réintroduction des tests rapides gratuits” au Luxembourg.
Les syndicats de nos jours constatent uniquement et les procédures sont à charge des adhérants .