Mon compte

Info Flash & Trafic

Entretiens d'embauche : comment se préparer aux tests ?

Entre les tests de connaissances, d'aptitudes, de personnalité ou encore de mise en situation, comment bien se préparer à ce qui vous attend lors d'un entretien d'embauche ?

Oriane Martin, du blog de Moovijob, a répertorié les principaux tests proposés aux candidats lors d'un entretien d'embauche et donne quelques conseils pour s'y préparer.

Une grande variété de tests pour entretiens d’embauche

Parmi les principaux tests, on recense les tests de connaissances générales (maîtrise du langage, logique mathématique) ; les tests d’aptitudes générales (habileté manuelle, rapidité d’exécution, capacité de classement, mémoire, etc.) ; les tests de mise en situation (jeux de rôle, face-à-face avec la clientèle, démarchage téléphonique, démonstration de matériel, dictée, rédaction d’un mail…) ; les tests de personnalité, de caractère ou d’attitudes : sous forme de questionnaires, ils permettent d’établir un profil de la personne et servent de base à un second entretien. Les questionnaires de connaissances spécifiques sont utilisés pour vérifier vos connaissances acquises dans des domaines très particuliers : connaissances techniques dans un domaine, maîtrise des langues, d’un logiciel, etc.

Ces tests permettent aux recruteurs d’approfondir leurs connaissances sur un candidat en complément du CV. En revanche, les tests de personnalité ou psychotechniques sont un prétexte au dialogue pour voir comment va réagir le candidat aux questions. Ils permettent d’ailleurs aux candidats plus timides en entretien, de montrer leurs qualités d’une autre manière au recruteur. Ces tests permettent aussi de remettre en cause la première impression et d’aller au-delà des préjugés que l’on peut avoir lors d’un entretien.

Pour les tests de QI ou de personnalité, la loi oblige les recruteurs à être habilités, par un éditeur de tests ou disposer d’un diplôme de psychologue, pour pouvoir faire passer ces tests et les analyser. Le recruteur a aussi l’obligation d’expliquer au candidat les conditions et les consignes de passation des tests et de débriefer avec lui à la fin du test. Ces tests ne sont, en aucun cas, éliminatoires. Il n’est donc pas nécessaire de s’y préparer. Tout votre travail de préparation devra se cibler sur le poste et l’entreprise.

Les tests de personnalité remis en cause

A ce jour, les tests de personnalité sont fortement remis en question du point de vue scientifique, car ils s’avèrent trop logiques et peuvent être faussés. En effet, quand vous répondez à un questionnaire de personnalité, il est possible de s’inventer un personnage. On a également tendance à suivre une certaine logique dans nos réponses, même si notre avis est différent, le test est donc biaisé.

En revanche, il est toujours intéressant de voir comment les recruteurs interprètent ces tests. Demandez-leur une synthèse, cela vous permettra de voir quels types de compétences sont prisées par telle ou telle entreprise pour vous situer. Inutile de jouer un rôle, car vous allez sûrement devoir vous expliquer par la suite avec le recruteur. Soyez spontané et naturel.

Malgré leur remise en cause, vous pouvez essayer certains tests chez vous. Ils pourront servir de bases pour rédiger vos messages de motivation. Vous (re)découvrirez vos points forts et vos points faibles. Je vous recommande un super site qui propose plusieurs tests pour définir votre profil psychologique.

Le test de QI : « Un chiffre relatif par rapport au reste de la population"

La Psychologue Clinicienne, Véronique DUPONT nous présente tout ce qu’il faut savoir sur le test de QI : 


Vous n’avez jamais fait de test de QI ? Vous pouvez vous entraîner sur le site monqi.com qui permet de passer une dizaine de tests différents gratuitement et qui calcule votre Quotient Intellectuel

Les tests comprennent chacun 30 questions réparties en plusieurs parties : test verbal, test logique, test spatial, test technique et test numérique.

Pour que le résultat final soit le plus fiable possible, vous ne devez utiliser aucune aide extérieure (calculette, crayon, dictionnaire, entourage…). Attention, ces tests vous permettent de découvrir le principe du test QI, mais ne sont en aucun cas complets.

La mise en situation, l'exemple de l'entretien collectif

Souvent utilisé dans les grandes entreprises, rarement dans les PME, il permet d’évaluer votre comportement au sein d’un groupe où il est plus difficile de se contrôler qu’en simple entretien en face-à-face. Vous allez donc devoir gérer vos pulsions pour intervenir, en faisant preuve de répartie, voire de leadership, pour faire avancer le débat. Sans en faire trop, ni pas assez.

Voici deux exemples concrets d’exercices. Le grand classique, la simulation de visite client :  vous aurez à gérer un client ou à bâtir en groupe un argumentaire de vente pour une nouvelle offre ; la présentation croisée : chaque candidat doit en présenter un autre. Cela permet de mesurer votre capacité d’écoute en début de séance, quand les autres candidats se sont présentés. En tests collectifs, l’idée est de vous démarquer en montrant vos capacités à élaborer un discours argumenté et à convaincre. En somme, parlez peu, mais parlez bien.
 

Comment savoir sur quels tests je vais tomber ?

Pour savoir sur quels tests vous allez tomber, le site Glaasdoor vous permet de découvrir les témoignages de ceux qui sont déjà passés par la case entretien auprès d’entreprises. Vous n’y retrouverez pas les petites entreprises, pour lesquelles vous pouvez directement entrer en contact avec un des salariés pour en savoir plus. 

A retenir

Le plus important dans un entretien c’est avant tout votre préparation (connaître le poste, l’entreprise, être capable de dire pourquoi le poste est fait pour vous…), votre expérience (surtout pour les tests de connaissances techniques/ d’aptitudes: soit vous savez, soit vous ne savez pas), vos qualités professionnelles (langues, logiciels, outils maîtrisés…) pour le poste et bien sûr votre motivation !

Pour être au meilleur de votre forme le Jour-J, dormez bien, mangez un bon repas avant de venir et portez des vêtements dans lesquels vous serez à l’aise. Restez vous-même, répondez le plus honnêtement possible aux questions qui vous seront posées et à la fin de chaque entretien, demandez aux recruteurs quel est leur feedback par rapport aux tests passés.
Demandez également leur avis sur votre prestation et votre adéquation avec le poste. Vous pourrez ainsi avancer sur votre recherche d’emploi et votre connaissance de vous-même.  

Si vous vous êtes suffisamment entraînés grâce à ces tests, il est maintenant temps de postuler activement sur Moovijob.com !

 

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Emploi

Info Flash & Trafic

X
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies