La convention encadrant le télétravail au Luxembourg sera revue et corrigée
icon recherche
Emploi

La convention encadrant le télétravail au Luxembourg sera revue et corrigée

Il y a un avant et après Covid-19. Concernant le télétravail, les partenaires sociaux et le CES ont décidé de revoir le texte initial encadrant cette pratique. Explications. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 15/10/2020 | 4.231 vues

Il faut savoir que le télétravail au Luxembourg, selon la réglementation, a un caractère volontaire mais avec la crise sanitaire, il est devenu obligatoire pour de nombreux salariés.

Avant le confinement décidé en mars, 1% des actifs au Luxembourg était en télétravail.

Une pratique qui s’est développée au fil des mois et qui a permis de mettre en lumière les nombreux avantages de travailler à distance.

Les partenaires sociaux et le CES – Conseil économique et sociale – ont donc décidé de revoir et d’apporter quelques améliorations au texte initial datant de 2006 qui encadrait le télétravail au Grand-Duché. Ils ont planché sur la rédaction d’une convention revue et corrigée.

Egalité entre le salarié présent et le télétravailleur

Une des principales idées est : « l’égalité de salaires entre télétravailleurs et les autres salariés devra être garantie par l’entreprise. Le nouveau texte va même plus loin en stipulant que le télétravailleur devra bénéficier des mêmes règles salariales (incluses les heures supplémentaires), du même droit à l’information et des mêmes droits collectifs que ses collègues en présentiel. Tout comme, à sa demande, le salarié travaillant depuis chez lui, peut exiger une formation aux outils spécifiques mis à disposition » souligne nos confrères du Wort.lu.

La vie privée doit être respectée

Il a également été parlementé : « qu’en cas d’avantages en nature perdus, des compensations soient prévues. Avec une limite toutefois si, comme pour l’accès à une cantine, l’avantage est lié à la présence physique à son poste de l’employé. Enfin, la convention 2020 rappellera que la vie privée du salarié doit être respectée. Loin d’être un détail quand on sait combien la formule peut être intrusive dans la sphère familiale ».

Le matériel fournit par l’entreprise

Il a été aussi rappelé que les équipements devaient être obligatoirement fournis par l’employeur. Un rappel qui sera mentionné dans la nouvelle convention. Mais il y aura une exception : « Si le temps presté en télétravail est défini comme occasionnel (moins de 10% du temps de travail annuel), alors l’obligation ne tient plus

Le ministère du Travail Dan Kersch devrait donner, dans les prochains jours, son accord sur l’enrichissement (ou non) de la convention encadrant le télétravail au Luxembourg.

Une affaire à suivre !

Lire Covid-19 : est-ce que mon employeur est responsable de ma santé et sécurité

Ailleurs sur le web