icon recherche
Emploi

Luc, 50 ans : “Le Luxembourg m’a apporté plus que mon propre pays”


Carrossier/peintre de profession et père de trois enfants, Luc est un travailleur frontalier aussi critique que convaincu. Il nous explique pourquoi.

Publié par CaptainListe le 30/08/2019 | 22.863 vues
comments12 commentaires

Ce portrait, toujours d’actualité, a initialement été publié en 2017. 

Prenez une voix chaleureuse, un faux air de Bruce Willis, ajoutez-y un rire communicatif, secouez, et vous obtiendrez un portrait assez clair de Luc, 50 ans, dont près de vingt passés à sillonner les routes entre Metz et le Grand-Duché. Un choix de vie que notre interlocuteur de cette semaine nous explique simplement : “Sans travail, hélas, tu n’es pas grand-chose. Et là-bas, j’ai eu du travail“.

“À peu près 3000 euros/nets par mois”

Levé à 6h00, arrivé au travail à 8h00, retour en terres messines vers 20h30 : Luc se conforme à un emploi du temps bien connu des frontaliers pour un salaire “a peu près équivalent à 3000 euros/nets par mois, parfois plus“.

Et après vingt années de carrière, notre carrossier peut se permettre de dresser le bilan. Verdict : il ne regrette rien. “Si c’était à refaire, je le referai sans hésiter, assure-t-il. Je suis reconnaissant. J’ai même une petite rage en moi : la France – mon pays – n’a jamais pu me donner ce que le Luxembourg a pu m’offrir. Un comble“.

“Il ne faut pas se leurrer : nous vivons dans une région morte”

Après plusieurs petits boulots, ce passionné d’automobile se dirige donc vers le Luxembourg en 97. “Une autre époque, à ce que l’on raconte, dit-il, mais pas tant que ça. Il ne faut pas croire les nostalgiques : c’était mieux oui mais déjà difficile en ce temps là, surtout en Lorraine. Il ne faut pas se leurrer, nous vivons dans une région morte. Comme tout le monde, je suis allé travailler au Grand-Duché pour des questions de salaire. Le trajet, on s’y fait bon gré mal gré, mais il n’a jamais été question pour moi d’habiter là-bas car les loyers sont trop hauts“.

Il ajoute alors dans un éclat de rire : “Aujourd’hui, un jeune qui commencerait à travailler au Luxembourg et qui souhaiterait s’y installer passerait le reste du mois à manger des carottes !“.

Des bouchons et des solutions

Aborder la question des trajets avec un frontalier, c’est flirter à coup sûr avec le point Godwin de toute discussion de ce type : les bouchons. Pourtant – Luc en est persuadé – des solutions existent : “Ils devraient agrandir l’autoroute et rajouter des trains, tempête-t-il. Ils disent que cela va se faire, mais j’entends ça depuis des années. À une époque, si l’autoroute était saturée, il était possible d’emprunter des petites routes. Mais aujourd’hui, il y a de plus en plus de frontaliers, donc de plus en plus de bouchons !“.

Un message à ceux qui cherchent encore le chemin du travail


Si Luc ne regrette rien, pour lui, le monde du travail est un monde en guerre : mieux vaut donc y être préparé. “J’aimerais adresser un message à ceux qui me lisent et qui cherchent du travail, conclu-t-il. Ne baissez pas les bras, ne vous levez pas à midi, battez-vous. Aujourd’hui, avoir un travail qui plaît est un luxe que l’on ne peut pas toujours se permettre. On dit que l’argent ne fait pas le bonheur, mais l’important reste d’en gagner assez pour pouvoir vivre décemment. Et grâce au Luxembourg, pour moi en tout cas, cela reste possible“.

Ailleurs sur le web

jozf
Metz | FRANCE | 89 messages
Il y'a 3 ans

"Le Luxembourg m'a apporté plus que mon pays"... mais je n'y vis pas car c'est trop cher !

Je serai curieux de savoir où ce brave monsieur a appris son métier...

Quand il a un problème de santé, j'imagine qu'il se rend au Luxembourg...

Quand il a une fuite de gaz, il doit surement appeler les pompiers du Luxembourg...

Mouais...

Faudrait juste corriger le titre "Le Luxembourg m'a apporté plus de pognon que mon pays"... car pour le reste, c'est de la bêtise pure et simple.

Luc, 50 ans, le bouffon du mois.

 

 

 

Il y'a 3 ans

Alors là je suis tout à fait d'accord Jozf!

Je trouve que c'est la blague du jour cet article! 

doggie
42 messages
Il y'a 3 ans

Comme tous les frontaliers, Luc paie sa taxe d'habitation en France, et peut-être sa taxe foncière et un supplément d'impôts.

Luc dépense son salaire en France, où il paie la TVA et fait vivre les commercants. Luc ne coûte rien en aides sociales en France.

Luc et 89.000 autres frontaliers enrichissent donc la Lorraine. Et grâce aux gens comme Luc, des glandeurs percoivent le RSA.

pernety
Metz | 37 messages
Il y'a 3 semaines

Posté par: jozf "Le Luxembourg m'a apporté plus que mon pays"... mais je n'y vis pas car c'est trop cher ! Je serai curieux de savoir où ce brave monsieur a appris son métier... Quand il a un problème de santé, j'imagine qu'il se rend au Luxembourg... Quand il a une fuite de gaz, il doit surement appeler les pompiers du Luxembourg... Mouais... Faudrait juste corriger le titre "Le Luxembourg m'a apporté plus de pognon que mon pays"... car pour le reste, c'est de la bêtise pure et simple. Luc, 50 ans, le bouffon du mois.      

 

carrément d'accord... 
le mec il dit: “Il ne faut pas se leurrer : nous vivons dans une région morte” il se croit en RDA dans les années 80.
C'est pas la lorraine qui est morte mais le Luxembourg qui est "hors norme"  !!!

pernety
Metz | 37 messages
Il y'a 3 semaines

Posté par: doggie Comme tous les frontaliers, Luc paie sa taxe d'habitation en France, et peut-être sa taxe foncière et un supplément d'impôts. Luc dépense son salaire en France, où il paie la TVA et fait vivre les commercants. Luc ne coûte rien en aides sociales en France. Luc et 89.000 autres frontaliers enrichissent donc la Lorraine. Et grâce aux gens comme Luc, des glandeurs percoivent le RSA.
 

et grace aux gens comme Luc on paie surtout les le REVIS anciennement RMG
ignare....

Il y'a 3 semaines

Posté par: doggie Comme tous les frontaliers, Luc paie sa taxe d'habitation en France, et peut-être sa taxe foncière et un supplément d'impôts. Luc dépense son salaire en France, où il paie la TVA et fait vivre les commercants. Luc ne coûte rien en aides sociales en France. Luc et 89.000 autres frontaliers enrichissent donc la Lorraine. Et grâce aux gens comme Luc, des glandeurs percoivent le RSA.
 

Entièrement d'accord et c'est pareil pour la Suisse les personnes qui critiquent ne savent pas non plus le niveau d'exigence attendu au travail dans ces pays là... Bien supérieur à celui habituellement offert en France. 
Le gens qui travaillent la bas sont des bosseurs qui méritent leur salaire et qui le dépensent en France les amis alors soyez pas trop méchants ou jaloux envers eux. 
D'autant que ramener du salaire de l'étranger rééquilibre.. un peu.. la balance des paiements de notre bon pays déjà que l'exportation n'est pas notre fort.
 

Jessejames57
47 messages
Il y'a 3 semaines

Quand tu lis les messages "anti Luc", ça sent les frustrés à plein nez. En France on veut du salarié sur qualifié avec de hautes attentes qualitatives mais à bas coût et en plus il faut qu'il consomme à mort... Bref impossible ! Au lux, on te paie bien et bizarrement, bah tu consommés du coup et quand ton patron te demande de t'arracher bah tu t'arrache !
Dans mon taf de reassortisseur magasin, bah les gars qui font le même en France gagnent 1100 boules, exclusivement de nuit comme moi et à 35 heures... Moi je fais le double pour le même temps de travail et les mêmes exigences, par contre j'ai une baraque, 2 voitures récentes et un deux roues, je vais au resto et je regarde pas à la dépense et le tout en France cqfd....
 
Je connais même pas mal de types qui quitte des boîtes comme la SNCF pour aller bosser chez CFL, salaire multiplié par 2 voir 3 avec une meilleure qualité de vie au travail... 

Jean Giscand
1 messages
Il y'a 3 semaines

Luc oublie que le Luxembourg prend moins de charges que les autres pays par ce qu'il vit des taxes sur les sociétés siphonées de toute l'Europe par l'optimisation fiscale, pour un besoin d'infrastructure bien plus faible.
Il oublie aussi que les routes, les écoles, les hôpitaux, les commissariats français dont bénéficient sa famille et lui, lui et son employeur ne paie quasi rien pour les financer, au contraire de ses voisins travaillant en France.
Du coup il ne comprend pas pourquoi l'état Français ne met pas des centaines de millions dans de nouvelles autoroutes pour envoyer encore plus d'employés gagner le double au Luxembourg et contribuer moins en France.
Le Luxembourg belge a obtenu une participation luxembourgeoise au budget des communes qui doivent fournir les infrastructures à une population croissante de frontaliers. Ca devrait être la norme.

iso9002
265 messages
Il y'a 3 semaines

Posté par: Jean Giscand [...] Le Luxembourg belge a obtenu une participation luxembourgeoise au budget des communes qui doivent fournir les infrastructures à une population croissante de frontaliers. Ca devrait être la norme.
 

Non, ce n'est pas de cela dont il s'agit. Il faut vraiment que les politiciens français arrêtent de mentir à leurs citoyens. Ce montant que le Luxembourg reverse provient d'un accord au sein du benelux qui était lié aux différences de TVA et de produits soumis aux accises entre les pays à l'époque où les frontières existaient toujours entre les pays. Cela permettait, entre autres choses, de régler la problématique de Martelange, commune où la frontière traverse la route (N4), en échange de quoi l'administration de la commune de Martelange était également prise en charge par la Belgique uniquement (c'est toujours le cas, je pense). Ce montant, une enveloppe unique versée annuellement du Luxembourg vers la Belgique (30 millions d'euros), est ensuite réparti par la Belgique entre les communes frontalières, afin de compenser le manque à gagner provenant des taxes communales auxquelles les frontaliers ne participent pas. Cette affectation est décidée et régie par la Belgique (qui pourrait très bien décider de l'utiliser d'une toute autre façon) et non par le Luxembourg.

 

joée_back
8 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: Jessejames57 Quand tu lis les messages "anti Luc", ça sent les frustrés à plein nez. En France on veut du salarié sur qualifié avec de hautes attentes qualitatives mais à bas coût et en plus il faut qu'il consomme à mort... Bref impossible ! Au lux, on te paie bien et bizarrement, bah tu consommés du coup et quand ton patron te demande de t'arracher bah tu t'arrache ! Dans mon taf de reassortisseur magasin, bah les gars qui font le même en France gagnent 1100 boules, exclusivement de nuit comme moi et à 35 heures... Moi je fais le double pour le même temps de travail et les mêmes exigences, par contre j'ai une baraque, 2 voitures récentes et un deux roues, je vais au resto et je regarde pas à la dépense et le tout en France cqfd....   Je connais même pas mal de types qui quitte des boîtes comme la SNCF pour aller bosser chez CFL, salaire multiplié par 2 voir 3 avec une meilleure qualité de vie au travail... 
 

Ben voyons !!!! J'espère que vous parlez au moins une langue étrangère ? car le Luxembourg quoi que vous disiez  aime les personnes qui s'adaptent à leur langue , de plus il n'aime pas les fainéants , il faut bosser !!!! Ceci dit il y a des personnes qui travaillent dans les Finances , gagnent très bien leur vie au Lux , mais contrairement à vous ont choisi de retourner en FRANCE pour une meilleure qualité de vie , moins de stress et ont préféré avoir moins de salaire Voilà ce que j'appelle une décision intelligente . Ensuite vous parlez de CFL ? Mdr !!! Le Luxembourg choisi d'abord ses propres ressortissants luxembourgeois avant les autres . Alors ne racontez pas n'importe quoi ....  

joée_back
8 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: jozf "Le Luxembourg m'a apporté plus que mon pays"... mais je n'y vis pas car c'est trop cher ! Je serai curieux de savoir où ce brave monsieur a appris son métier... Quand il a un problème de santé, j'imagine qu'il se rend au Luxembourg... Quand il a une fuite de gaz, il doit surement appeler les pompiers du Luxembourg... Mouais... Faudrait juste corriger le titre "Le Luxembourg m'a apporté plus de pognon que mon pays"... car pour le reste, c'est de la bêtise pure et simple. Luc, 50 ans, le bouffon du mois.      
 

Bien vu !! Encore une histoire qui ne tient pas la route .Merci jozf pour votre analyse excellente .

LIGNEUL Franck
LONGWY | FRANCE | 11 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: joée_back Posté par: jozf "Le Luxembourg m'a apporté plus que mon pays"... mais je n'y vis pas car c'est trop cher ! Je serai curieux de savoir où ce brave monsieur a appris son métier... Quand il a un problème de santé, j'imagine qu'il se rend au Luxembourg... Quand il a une fuite de gaz, il doit surement appeler les pompiers du Luxembourg... Mouais... Faudrait juste corriger le titre "Le Luxembourg m'a apporté plus de pognon que mon pays"... car pour le reste, c'est de la bêtise pure et simple. Luc, 50 ans, le bouffon du mois.         Bien vu !! Encore une histoire qui ne tient pas la route .Merci jozf pour votre analyse excellente .
 

Le uxembourg paie bien et heureusement...40 heures /semaine, 2 heures par jour dans les trajets sur des autoroutes vieillotes et pas assez modernes...par contre, le Luxembourg permet aussi à nombre de contribuables français de cacher leurs revenus...80 milliards d'impôts sur le revenu perdus dans ls paradis fixcaux...dont le Luxembourg !!