icon recherche
Emploi

Luxembourg : le multiculturalisme au travail, force ou faiblesse ?

Le Liser organise un septième café-débat centré sur la diversité au travail. Entrée libre le 19 février au café Ratelach de la Kulturfabrik.

Publié par Romain S. le 18/02/2019 | 471 vues

Près de 70 % de la main d'oeuvre du Luxembourg provient des régions frontalières ou de l'immigration.

De nombreuses, pour ne pas dire une majorité, d’entreprises au Grand-Duché composent avec des effectifs cosmopolites.

L’environnement de travail allie internationalisme, multiculturalisme et multilinguisme puisque 70 % de la main d’œuvre est issue des régions frontalières ou de l’immigration.

Lire : Le nombre de travailleurs frontaliers grimpe plus vite que celui des résidents

A tel point que pas moins de quatre langues sont utilisées dans le milieu professionnel. Et la tendance est croissante : de plus en plus de nationalités et, par conséquent, de langues s’imposent au Luxembourg.

D’où la question cruciale qui se pose pour le pays : « La diversité au sein des entreprises au Luxembourg : force ou faiblesse ? »

Au pays, le rapport entre diversité et croissance est un fait. Mais cette diversité entraîne néanmoins des effets ambigus. Au-delà des opportunités qu’elle procure, elle représente, le revers de la médaille, aussi un obstacle à surmonter.

Si elle permet une complémentarité entre travailleurs aux expériences distinctes, ce qui constitue une richesse, elle peut par la même entraîner des conflits ou des difficultés de communication.

Lire : En France, le bassin sidérurgique s’appuie sur le Luxembourg

Difficultés desquelles peuvent résulter l’insatisfaction du personnel, qui elle-même dépeint sur les performances de l’entreprise.

Cette thématique fera justement l’objet d’un septième café-débat organisé par le Liser le 19 février au Café Ratelach de la Kulturfarbik.

Pour converser sur le sujet, les intervenants suivants seront présents :

Intervenant principal : Prof. Pierpaolo PARROTTA, professeur à l’IÉSEG School of Management de Lille

Participants à la table ronde :

• Madame Catia Fernandes, IMS Luxembourg / coordinatrice Diversity Chater Lëtzebuerg
• Madame Juliane Nitsche, co-fondatrice de MLC Advisory / experte en bien-être et performance au travail
• Dr. Vincent Dautel, chercheur LISER
• Dr. Thi Thuc Uyen NGUYEN, chercheuse LISER

Modérateur du débat : Hubert Gamelon, journaliste, Le Quotidien

Informations pratiques

Le mardi 19 février
Au café Ratelach de la Kulturfabrik
De 18h30 à 20h
Entrée libre

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web