icon recherche
Emploi

“Mieux réussir son projet d’entreprise” : rebâtir après une faillite

Depuis quelques années la Chambre des Métiers offre une formation répondant aux conditions d’octroi d’une nouvelle autorisation d’établissement aux dirigeants, qui ont été impliqués dans une faillite ou une liquidation judiciaire.

Publié par Romain S. le 17/05/2019 | 687 vues

Le participant peut choisir de prendre part aux différents cycles ou de suivre seulement une formation individuelle.

Suivant les dispositions légales (l’article 7 de la loi du 2 septembre 2011), cette formation doit avoir une durée de 90 heures et comprendre les modules « La planification et la stratégie », « La gestion financière de l’entreprise », « Le droit de l’entreprise » et « La gestion des ressources humaines ».

Force est de constater que les créateurs et repreneurs d’entreprise dans l’artisanat préfèrent suivre des cycles de formations plus compactes et plus flexibles.

Pour répondre à cette demande, la Chambre des Métiers a créé différents cycles comprenant des formations adaptées aux besoins et compétences de la clientèle. Le participant peut choisir de prendre part aux différents cycles ou de suivre seulement une formation individuelle.

Prix avantageux

Dans ce cadre, la Chambre des Métiers offre deux nouvelles formules avec la possibilité de profiter d’un prix avantageux pour la participation au cycle complet.

Les bases essentielles pour créateurs et repreneurs sont regroupées dans le premier cycle de formation :

  • Les clés de la réussite (séance d’information du service « Contact entreprise »);
  • La comptabilité et l’analyse financière;
  • Introduction et sensibilisation à la déclaration d’impôt pour indépendants;
  • La TVA : les essentiels et la déclaration.

Le deuxième cycle comprend les formations complémentaires pour ceux qui ont déjà des projets concrets et cherchent encore des compléments :

  • La création d’entreprise dans l’artisanat y compris l’élaboration d’un business plan;
  • Le droit du travail et la législation sociale;
  • Le calcul des salaires;
  • Le calcul du prix de revient.

Pour la clientèle ayant déjà des compétences profondes et les gérants d’entreprise cherchant une formation dans un domaine spécifique, la Chambre des Métiers offre une panoplie de formations de spécialisation comme par exemple :

  • La démarche qualité : c’est quoi, pourquoi, comment, avec qui ?;
  • La gestion de temps;
  • L’orientation client et la qualité du service;
  • La maladie du salarié dans l’artisanat.

La plupart des formations sont offertes en langues française et luxembourgeoise (avec la documentation en allemand).

Pour découvrir toutes les formations avec leurs objectifs, contenus, prix et dates, veuillez consulter le site internet de la Chambre des métiers.

Publirédactionnel réalisé par la Chambre des Métiers

 

 

 

 

 

 

Les autres formations proposées 

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu