Plus de 3% d’augmentation assurée pour le salaire minimum au Luxembourg
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Le diesel bientôt sous la barre des 1,50 € ?
Emploi

Plus de 3% d’augmentation assurée pour le salaire minimum au Luxembourg

La mesure prendra effet au 1er janvier 2023, confirme Xavier Bettel. Un premier ministre ouvrant large le parapluie social à l’occasion de son discours sur l’Etat de la Nation.

Publié par Patrick Jacquemot le 11/10/2022
comments1 commentaire

A chaque année sa crise. Après le Covid, voilà Xavier Bettel contraint de faire de la crise économique actuelle (et à venir), l’objet principal du dernier Discours sur l’état de la nation. Et, mardi à la Chambre, c’est un premier ministre remonté qui s’est présenté devant les députés pour annoncer de quoi l’ultime année de son actuel mandat allait être faite.

L’indexation des salaires pour 2023

Avec ce double mantra : « le maintien du pouvoir d’achat et la sécurité de l’emploi ». Et le chef du gouvernement de rappeler quelques-unes des mesures phares qui marqueront 2023. Oui, « toutes les tranches de l’indexation des salaires seront exécutés » a-t-il confirmé. Outre le report de l’index de juillet 2022 à avril prochain, une autre augmentation des salaires, pensions et traitements reste donc bien envisagée pour le tout début de cette future année, voire possiblement un troisième index avant fin décembre 2023. A cela, Xavier Bettel (DP) a ajouté une confirmation : « Nous augmenterons le salaire minimum (NDLR 2 313€/mois pour les travailleurs non-qualifiés et 2 776€ pour les travailleurs qualifiés) et le REVIS (Revenu d’inclusion sociale) en janvier de plus de 3% ».

Des mesures sociales importantes

Bousculé ces dernières semaines lors des triparties par les syndicats, le premier ministre a voulu d’ailleurs souligner l’importance de « l’Etat social » dans la politique menée sous sa tutelle. Tout libéral qu’il est, force lui est de constater que « 47 % des dépenses du budget de l’Etat sont consacrées à des mesures sociales ». Une fierté à ses yeux. L’effort sera d’ailleurs avec, notamment, l’annonce que les effectifs des offices sociaux Luxembourg allaient s’accroitre de 50% « à l’avenir ». Une mesure qui viendra s’ajouter aux nouvelles prestations déjà instaurées sous son gouvernement comme la gratuité de l’accueil des enfants et des Maisons relais, la gratuité des livres et de la cantine scolaire, l’augmentation de l’allocation logement ou la réforme fiscale.

Alors que les prochaines élections législatives (octobre 2023) remettront son gouvernement sur la sellette, le premier ministre a aussi tenu à rappeler combien lui et ses ministres avaient réalisé « un énorme exploit » en débloquant quelque 2,5 milliards d’euros « pour soutenir financièrement ceux qui souffrent le plus dans la situation actuelle ». Des paquets d’aides qualifiés « d’historiques ». D’ailleurs la somme gonfle encore vers les sommets si l’on tient compte des coups de pouce accordés aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises.

Cette fois, depuis la sortie de la crise Covid, il est question de 5,5 milliards d’euros versés. « Un montant sans précédent en Europe ! », mentionnait d’ailleurs Xavier Bettel. Une satisfaction qui s’expliquait, selon lui, par l’effet positif des différentes mesures. Le taux de chômage n’a jamais été aussi bas depuis l’arrivée du virus (4,8 %), le nombre d’entreprises défaillantes n’a pas explosé (« les faillites étant au même niveau qu’en 2019 ») et mieux de nouvelles sociétés ne cessent de voir le jour (12.600 créations d’entreprises en 2021).

Lire : Bettel bombe le torse face à Poutine

Lire : Les salaires au Luxembourg

 

Rejoignez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web