Quarantaine ou isolement : un accord écrit plutôt qu’un arrêt maladie
icon recherche
Emploi

Quarantaine ou isolement : un accord écrit plutôt qu’un arrêt maladie

Si vous êtes une personne testée positive ou identifiée comme "cas contact" au Covid-19, le gouvernement luxembourgeois vient de préciser les conditions de télétravail. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 12/10/2020 | 3.501 vues

Les ministères du Travail, de la Santé et de la Sécurité sociale au Luxembourg ont apporté des précisions aux modalités de télétravail lorsqu’une période d’isolement ou de quarantaine devait être appliquée.

Si vous êtes cas contact ou contaminé par le coronavirus (et que vous pouvez travailler), les autorités luxembourgeoises vous recommandent de vous faire délivrer un accord écrit de votre employeur pour télétravailler plutôt que de vous mettre en incapacité de travail.

Qu’il s’agisse de mise en quarantaine ou d’isolement, les mesures de précaution à prendre en cas de suspicion, voire de diagnostic, d’infection au Covid-19 éloignent chaque jour des centaines de salariés de leurs obligations professionnelles au Luxembourg” explique-t-on au gouvervenement.

Que faut-il savoir ?

Le “contact tracing” est une mesure de santé publique visant à identifier et mettre en quarantaine rapidement les personnes qui ont été en contact avec un cas confirmé pour prévenir la transmission dans la population.

Il faut distinguer l’isolement et la quarantaine :

  • on utilise le terme “isolement” pour une personne qui a été testée positive,
  • la “quarantaine” s’applique aux personnes qui ont eu des contacts à haut risque avec une personne infectée (contact face à face pendant plus de 15 minutes, sans respect des gestes barrières) et est d’une durée de sept jours à compter du dernier contact avec la personne infectée.

La personne qui ne respecte pas l’ordonnance de l’isolement ou de la quarantaine risque une amende de 25 à 500 euros.

Lire Télétravail : prolongation pour la Belgique…mais qu’en est-il pour la France et l’Allemagne ?

Ailleurs sur le web