icon recherche
Emploi

Recherche d’emploi : conseils pour bien préparer sa rentrée

Vous êtes à la recherche d'un job, mais vous avez la sensation de vous trouver face à une immense montagne infranchissable ? Vous ne savez pas par quoi commencer, ni comment vous y prendre ? Voici quelques conseils.

Publié par CaptainListe le 22/08/2016 | 3.470 vues

Oriane Martin du blog de Moovijob a publié un article qui donne 10 conseils indispensables pour mettre toutes les chances de son côté dans sa recherche d’emploi, que ce soit pour la recherche d’un stage ou d’un job. Voici ses conseils :

1. S’organiser

Au cours de l’année, vous allez connaitre beaucoup d’échéances, la fin de votre contrat, le dépôt de votre mémoire ou encore la date de fin de votre stage et le temps que vous allez devoir réaliser en entreprise pour être diplômé(e).
Pensez donc à vous faire un planning de l’année à venir et des échéances auxquelles vous devrez avoir accompli certaines tâches.

2. Se renseigner sur les échéances et quand postuler par rapport à son emploi du temps

Dans certains secteurs, il y a des échéances pour postuler ; notamment dans le secteur de l’audit, les sessions de recrutement se font en général en septembre et en janvier et moins en dehors de ces périodes.
Il faut donc bien se renseigner à l’avance en consultant les sites d’emploi et les rubriques carrières des sites d’entreprises.

Certaines entreprises donneront plus de détails sur ce qu’elles attendent des candidats et sur leurs périodes de recrutement. Pour d’autre, il va falloir guetter continuellement les nouvelles offres.
On n’oublie donc pas d’ajouter à sa to do list : jeter un œil tous les jours aux offres en ligne. Regarder continuellement les offres vous permettra d’anticiper les deadlines pour postuler avec un dossier que vous aurez eu le temps de peaufiner !

3. Le CV

Mettre à jour votre CV vous permet de faire d’une part un bilan sur vous-même, mais aussi sur ce qu’il vous manque et ce vers quoi vous aspirez. Pensez à soigner votre style selon les secteurs ou le poste visé.

4. Les Réseaux Sociaux

Pensez à aligner vos réseaux sociaux sur votre CV, ceci permet aussi de rassurer les recruteurs. Pensez à retirer ou supprimer tout contenu personnel que vous ne voudriez pas voir sous le nez de votre futur employeur. En effectuant une simple recherche Google, vous pourrez déjà évaluer votre emprunte numérique sur les premières pages de recherche et prendre les mesures qui s’imposent.

5. Se renseigner sur les postes proposés

Parfois il se peut qu’une entreprise recrute certains types de postes sur l’un de ses sites donnés. Par exemple, une multinationale ne recrutera pas de fonction support sur ses sites à l’étranger mais elle centralisera ces postes à son siège.
On pense également à bien étudier les fiches de postes pour éviter de postuler à l’autre bout de la planète. Exemple : Paris en Floride et non Paris en Ile-de-France.

6. L’Entreprise

Il existe des classements de sociétés où il fait bon travailler. Moins officiels, les réseaux sociaux permettent de glaner des informations sur votre futur boss, collègues et même clients.
Taper un mot clé en lien avec le nom d’une entreprise et vous verrez qu’on peut en découvrir beaucoup. Par exemple : le nom de la société + le nom du PDG, vous découvrirez alors quel dress code adopter.

L’emplacement de la boîte peut également influer sur votre rythme de vie, pensez à jeter un œil sur Google Maps avant de vous lancer chaque matin dans un périple acharné dans les bouchons.

7. Les Job boards ou Sites de Recrutement

Outre les sites d’entreprises, certaines d’entre elles font directement appel à des prestataires externes pour poster leurs annonces.
Pensez donc à consulter plusieurs sites de recrutement en tenant à jour un dossier où vous répertoriez le CV ainsi que la lettre de motivation que vous aurez envoyé à tel ou tel recruteur et la réponse reçue.

8. Les Salons et les Afterworks

Internet, les emails, les réseaux sociaux et les liens URL c’est bien, mais l’IRL (In real life) c’est encore mieux ! Pour cela, rien de tel que les soirées de recrutement et les salons.
Vous aurez alors l’occasion de rencontrer directement la personne qui vous recrutera peut-être. En faisant la différence, vous aurez bien plus de chances de faire atterrir votre CV en haut de la pile !

9. L’entretien

Par téléphone, Skype ou en face à face, pas de stress à avoir, le secret est de se connaitre mais surtout de connaitre ses points forts par rapport au poste.
Venir préparé(e), en savoir un peu sur l’entreprise, l’interlocuteur voire l’actualité du secteur permettra toujours d’enrichir la conversation et de rebondir pour témoigner son intérêt pour le job.

N’hésitez pas à vérifier dans votre réseau si vous avez des contacts en commun, des amis qui travaillent dans le milieu. On y pense pas souvent, mais autour de nous se trouve peut-être la personne qui a réponse à nos questions.

10. Relancer

Se comporter de manière respectueuse avec le responsable RH, c’est aussi convaincre la personne qui défendra votre dossier devant votre futur N+1. Après un entretien, il est donc de bonne augure d’envoyer un message de remerciements à la personne qui nous a reçu. On peut envoyer des documents complémentaires pour venir appuyer un argument que l’on a évoqué en entretien.
Relancer, c’est montrer que l’on se tient à disponibilité mais également que l’on tient à témoigner son engagement.

Source : Moovijob 

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web