icon recherche
Emploi

Salariés et retraités, deux élections importantes en mars

Comprendre les intérêts de ces élections sociales. Deux rendez-vous à ne pas manquer !

Publié par EddyThaux le 12/02/2019 | 1.113 vues

En mars 2019, il y aura deux élections qui concernent directement les travailleurs ou anciens travailleurs du Luxembourg.
Les élections sociales pour la Chambre des salariés et celles pour les délégués du personnel.

Dans un premier article, nous avions notamment détaillé le rôle de la Chambre des salariés.

Voici 4 thèmes principaux qui concernent le rôle de la CSL et qui peuvent inciter à voter en mars :

Je protège mes acquis sociaux
Le Parlement doit transmettre tout texte de loi concernant les salariés ou les retraités à la CSL, avant de pouvoir la voter. Celle-ci rend un avis et peut aussi élaborer des propositions de loi.

Je veux être informé sur mes droits
La CSL édite des brochures et des newsletters électroniques pour expliquer leurs droits aux salariés. Les thèmes comme les licenciements, le congé, les pensions, la maladie, les impôts… y sont régulièrement traités.

Je me soucie de mon bien-être au travail
La CSL travaille sur les questions de santé, sécurité et bien-être des salariés du Luxembourg.
Elle a créé un indicateur pour mesurer la qualité du travail et trouver des mesures pour l’améliorer. Les travailleurs peuvent se rendre gratuitement à la CSL pour une consultation sur leurs problèmes de stress liés au travail.

Je me soucie de mon avenir et de celui de mes enfants
Le chômage étant souvent étroitement lié au manque de formation, la CSL participe à l’organisation de la formation initiale et continue. Elle offre notamment des cours du soir et de jour, des séminaires, des formations universitaires en collaboration avec des établissements étrangers, des validations des acquis de l’expérience etc.

Les élections pour la Chambre des salariés constituent un pilier de notre démocratie au Grand-Duché, puisqu’elles permettent à tous les salariés et retraités, peu importe leur nationalité ou leur lieu de résidence, de faire entendre leur voix en élisant leurs représentants auprès de la Chambre des salariés.

La CSL est la voix des plus de 500.000 salariés et retraités dans la procédure législative et dans de nombreuses institutions socio-économiques du pays.

Les électeurs reçoivent par courrier un bulletin de vote à leur domicile, au plus tard le 15 février 2019. Ils doivent le remplir et le faire parvenir pour le 12 mars 2019 au plus tard au président du bureau de vote. Il n’est pas nécessaire de mettre un timbre sur l’enveloppe (port payé par le destinataire, même si le courrier est posté à l’étranger).

Les élections sociales des délégations du personnel

En mars 2019, auront lieu aussi les élections sociales au sein des entreprises du secteur privé.
Cela concerne les entreprises de 15 salariés ou plus.

La délégation du personnel a pour rôle de défendre les intérêts des salariés face à l’employeur concernant les conditions de travail, la sécurité de l’emploi et le statut social.

L’employeur doit organiser les élections pour le 12 mars 2019. Il doit émettre un avis d’informations au moins un mois avant. Il devra communiquer toutes les données nécessaires comme la date, la liste des candidats etc.

Il a aussi l’obligation de permettre aux travailleurs de voter pendant ses horaires de travail, sans perte de salaire.
Le nombre de délégués à élire dépend du nombre de salariés de l’entreprise.

En mars 2019, ne passez pas à côté de votre droit de voter. Ne laissez pas d’autres choisir vos représentants à votre place. Votez !

Pour plus d’informations détaillées, vous pouvez cliquer ici 

Publi rédactionnel réalisé par : 

 

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article