Soutien à l’apprentissage : une prime pour les entreprises
icon recherche
Emploi

Soutien à l’apprentissage : une prime pour les entreprises

En ces temps d'incertitudes à l'égard de l'évolution conjoncturelle, il existe un risque de voir les postes d'apprentissages se réduire. Le gouvernement propose des aides. Quelles sont-elles ? 

Publié par Chrystelle Thévenot le 24/08/2020 | 734 vues

Afin de pallier l’impact de la crise sanitaire sur le tissu économique et en particulier sur les jeunes en formation, le ministère de l’Éducation nationale a décidé, en accord avec le ministère du Travail et les partenaires sociaux, de promouvoir l’apprentissage, via une prime pour les organismes de formation.

Cette mesure est destinée à les inciter à maintenir et offrir davantage de postes d’apprentissage mais aussi à reprendre des contrats d’apprentissage résiliés en raison de la crise sanitaire.

La prime se décline sous la forme d’une subvention forfaitaire, dont le montant varie entre 1 500 et 5 000 euros, en fonction du nombre d’apprentis accueillis par l’organisme de formation au moment de la demande et du type de contrat (en cours, nouveau contrat conclu à partir du 16 juillet, reprise d’un contrat résilié depuis le 24 juin).

Le montant total de la prime unique par contrat d’apprentissage conclu est composé des montants forfaitaires suivants

Lire Stages, contrats et aides à l’embauche : les conditions d’accessibilité revues à la baisse

Ailleurs sur le web