icon recherche
Emploi

Un congé de paternité harmonisé pour les indépendants ?

Sollicité par deux députés à la Chambre, le ministre du Travail, Nicolas Schmit s’est déclaré favorable à l’extension du congé de paternité aux indépendants.

Publié par Romain S. le 10/07/2018 | 890 vues

La loi pourrait être finalement être étendue à l’ensemble des papas œuvrant au pays.
La loi pourrait être finalement être étendue à l’ensemble des papas œuvrant au pays.

Depuis le 1er janvier 2018, le Grand-Duché a fait évoluer sa législation concernant le congé de paternité : les papas ont désormais droit à dix jours de repos légal contre deux avant la loi du 15 décembre 2017.

Bientôt, les fonctionnaires de l’Etat verront également la durée de leur congé extraordinaire passer de quatre à dix jours, dans le but d’aligner le secteur privé sur le secteur public, avait expliqué le ministre de la Fonction publique, Dan Kersch, au début de l’année.

A lire aussi : Bientôt un congé de paternité obligatoire, homogène et rémunéré à 100 % en Europe ?

La loi pourrait être finalement être étendue à l’ensemble des papas œuvrant au pays. Les députés Max Hahn et Claude Lamberty ont interpellé le ministre du Travail, de l’Emploi et l’Economie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, en ce sens. « Les seuls à ne pas profiter d’un tel congé sont les indépendants », soulignent-ils dans leur courrier.

 

Dans sa réponse, M. Schmit déclare être favorable à « l’introduction d’un congé de paternité pour tous les pères travaillant au Luxembourg, y inclus les indépendants. » Tout en précisant que ces derniers ne relevaient pas des compétences de son ministère, il indique « être disposé à saisir le Conseil de gouvernement de la proposition d’étendre le bénéfice du congé de paternité aux indépendants. »

Tout savoir sur le congé de paternité

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web