icon recherche
Famille

Le congé familial toujours plus pris par les femmes que par les hommes

Le dispositif législatif qui donne la possibilité aux parents de prendre congé dans le cas où leurs enfants sont malades est toujours davantage utilisé par les femmes.

Publié par Romain S. le 10/09/2019 | 782 vues

La loi sur le congé pour raisons familiales a évolué le 1er janvier 2018.

Depuis le 1er janvier 2018, le système de congé pour raisons familiales a évolué et s’avère plus flexible. Le but étant de permettre aux parents de s’occuper davantage de leurs enfants lorsque ceux-ci sont malades.

En réponse à une question parlementaire à ce sujet du député Mars di Bartolomeo, le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider a chiffré cette réforme.

Résultat, le nombre de certificats réceptionnés par la CNS a bondi : de 45.555 en 2017, il est passé à 65.955 en 2018. En nombre de jours, cela correspond à 71.076 en 2017 contre 111.218 un an plus tard.

En revanche, la refonte législative n’a pas encouragé la parité dans la répartition de ces congés.

En 2018, 41.224 ont été imputables à des femmes (62,5%) et 24.731 à des hommes (37,5%). Soit une proportion identique voire supérieure à celle enregistrée avant la réforme (60,57 % pour les femmes et 39,43 % pour les hommes en 2017).

Lire : Congé parental, services pour l’enfance : le Luxembourg est « family-friendly »

Ailleurs sur le web