Congé paternité : quelle durée au Luxembourg, France, Allemagne et Belgique ?
icon recherche
Famille

Congé paternité : quelle durée au Luxembourg, France, Allemagne et Belgique ?

Tour d'horizon et rappel de ce qui est proposé pour les jeunes pères de famille dans les pays frontaliers. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 23/09/2020 | 3.576 vues

Le congé de paternité au Luxembourg est un congé extraordinaire de 10 jours accordé au père salarié ou apprenti à l’occasion de la naissance d’un enfant, ou de l’accueil d’un enfant de moins de 16 ans en vue de son adoption.

Les jours de congé sont en principe fixés selon le désir du salarié sauf si les besoins de l’entreprise s’y opposent.

A défaut d’accord entre le salarié et son employeur, le congé doit être pris en une seule fois et immédiatement après l’évènement (la naissance de l’enfant ou son adoption).

L’Etat Luxembourgeois prend en charge ces congés à partir du 3e jour, et uniquement sur demande de l’employeur auprès du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire.

Lire Congé paternité : ce qu’il faut savoir

Et dans les pays frontaliers ?

En France : 28 jours 

Grande nouveauté : la durée du congé paternité en France a doublé, passant de 14 à 28 jours (décision prise  le 23 septembre 2020).

La mesure entrera en vigueur en juillet 2021. Sa charge financière est évaluée entre 250 millions et 260 millions d’euros pour 2021, et autour de 500 millions d’euros à partir de 2022, pour une année complète.

Instauré en janvier 2002, le congé paternité est une piste de réponse à plusieurs enjeux de société : l’implication des pères dans l’éducation des enfants, le rééquilibrage des tâches familiales, mais aussi l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la maternité étant clairement identifiée comme un frein aux carrières de ces dernières.

En Belgique :  10 jours 

Les pères ont droit à dix jours de congé de paternité par enfant. Dix jours de congés payés. Ces jours ne doivent pas être nécessairement pris en une seule fois, mais peuvent être étalés durant les quatre mois qui suivent la naissance de leur enfant.

En Allemagne : partage entre les 2 parents

Il n’y a pas de politique de congé paternité. En revanche, un père allemand peut partager quatorze mois de congé parental avec la mère de l’enfant. Tous les deux perçoivent alors 65% de leur salaire

Le saviez-vous ?

Italie, Grèce : 2 jours
Royaume-Uni : 14 jours
Bulgarie : 15 jours
Suède : 60 jours
Finlande : 54 jours
Norvège : 14 semaines

(Nota bene : jours de congé paternité payés)

Lire Isolement ou quarantaine : le parent peut prendre un congé pour raisons familiales

Ailleurs sur le web