Martine et Steve, « le télétravail a détruit notre couple »
icon recherche
Famille

Martine et Steve, « le télétravail a détruit notre couple »

Un an confiné ensemble dans 50 m2, le couple n'a pas résisté. Avant de se haïr, une décision s'est imposée....

Publié par EddyThaux le 24/02/2021 | 9.861 vues
comments4 commentaires

Martine et Steve le télétravail a détruit notre couple
Conditions de travail à domicile

Martine, 28 ans travaille dans un cabinet comptable à Thionville et Steve, 31 ans est consultant informatique dans une société au Luxembourg.

En mars 2020, tous les deux ont été priés par leurs employeurs de travailler de chez eux.

Il habitent un appartement à la frontière franco-luxembourgeoise de 50 m2. Au début, ils ont décidé de travailler chacun sur la table de la cuisine sur leur ordinateur portable respectif.

Au bout de quelques jours, Steve n’avait plus que 50 cm pour poser ses affaires, tant les dossiers comptables de Martine s’étalaient chaque jour un peu plus sur la table.

Il décide alors de s’installer sur le canapé, à quelques mètres de la cuisine ouverte sur le salon.

Un an en télétravail, sans collègues, sans amis, un équilibre mis à mal

Tous deux pensaient que ça ne durerait pas mais après un an sans pouvoir retourner dans  leur bureau respectif chez leurs employeurs, ils trouvent le temps long. Seule Martine a par moment pu retourner une journée par semaine, mais surtout pour récupérer et déposer des dossiers des clients qu’elle gère.

Avec les différentes restrictions, ils sont restés seuls, en voyant très peu leurs amis mais aussi leurs familles plutôt éloignées. Martine nous raconte avec une voix légèrement tremblante de nostalgie : « Avant, j’allais faire du sport deux fois par semaine, j’allais boire un verre avec mes copines le vendredi après le boulot et Steve aussi sortait avec ses collègues. Le week-end, on allait au ciné ou au resto, on voyait des copains, bref on était entourés de gens qu’on aimait… ».

Mauvaises postures

Les problèmes de dos ont commencé pour Steve, qui finalement a trouvé que la position assis en tailleur sur le canapé n’était pas viable 8 heures par jour. Martine, a aussi eu de vilaines douleurs dorsales sur sa chaise de cuisine en métal, certes design mais dure et pas adaptée.

En septembre, ils décident de s’équiper et investissent dans des sièges plus professionnels et dans un bureau pour Steve.

Des règles pour établir des horaires de travail

« Les premiers mois ont été du grand n’importe quoi » explique Martine. « On commençait à travailler vers 8h00, on mangeait rapidement et on finissait vers 19h et parfois bien plus tard. On mangeait vite fait des plats souvent surgelés, et à force d’être toute la journée sur un écran, regarder la télé me faisait mal aux yeux. »

Martine ajoute : “A la fin, il nous arrivait parfois de rester en pyjama toute la journée.

Le télétravail a détruit notre couple

« On était à quelques mètres l’un de l’autre et le soir, même si on avait peu parlé la journée, on n’avait rien à se dire. Le week-end, il nous arrivait souvent de retravailler ».

« On s’est connus il y a 7 ans et on vivait ensemble depuis 5 ans. Notre couple semblait solide, en tous cas je ne me posais pas trop de questions. J’étais contente de rentrer et de retrouver Steve le soir. Mais là, après un an de vie commune, presque sans jamais se quitter, ce n’était plus possible. J’en arrivais par moment à le détester et à ne plus supporter sa présence ».

Après en avoir discuté, Martine et Steve ont décidé de se séparer. Steve a rapidement trouvé un appartement et a déménagé il y a trois semaines. D’après Martine, pour l’instant, ils se sentent mieux et plus libres, l’un comme l’autre.

Si vous souhaitez partager votre expérience, contactez-nous par mail : [email protected] ou remplissez ce formulaire.

A lire : Nouvelle convention pour le télétravail au Luxembourg

A lire : Amélie, esthéticienne au Luxembourg a doublé son salaire et multiplié ses pourboires par 50

 

 

Ailleurs sur le web

Luxouriant
30 messages
Il y'a 2 mois

habiter un 50m2 a la frontiere... avec 2 salaires (dont 1 en consultant informatique au Lux), c'est l'avarice qui a tué leur couple...

walace
3 messages
Il y'a 1 mois

Posté par: Luxouriant habiter un 50m2 a la frontiere... avec 2 salaires (dont 1 en consultant informatique au Lux), c'est l'avarice qui a tué leur couple...
 

j'ai presque pleuré pour leur pauvre condition, je demande que ça de rester à la maison H24 ! même quand je me débrouille pour me foutre au chômage, on m'envoie travailler, et hop c'est reparti, la route les embouteillages les dormeurs du matin 6h15, audun mal commencé , belval bouché, a31 à l'arrêt volmerange coincé , contern bloqué , basharage merdier, les belges les allemands les portugais les usines les tuyaux les chantiers de merdes, la pluie  le froid la neige, la chaleur , les poisons dans le bâtiment, les casses couilles des usines. je demande que ça de faire des heures a la maison , le jardin, le garage, les travaux, .....je vais finir par me mettre en maladie pour dépression 😂😂😂😂😂
 

tembargo
14 messages
Il y'a 1 mois

A se demander si c'est un vrai témoignage avec ce ptit appart pour un couple avec un salaire Luxembourgeois. Autour de moi bcp sont en télétravail, et tout le monde est content. Ils bossent un peu plus qu'au bureau mais comparé aux transports, ils sont "gagnants".Après il y a toujours des situations particulières mais je ne pense pas que l'article représente la majorité des gens qui télétravaillent.Enfin je n'ai le recul que de mon propre cas et entourage, donc pas objectif non plus.

Luxouriant
30 messages
Il y'a 1 mois

en plus, pas d'enfant a s'occuper ou a telescolariser, Netflix etc. le reve ultime.
j'aurai adorer que tout cela m'arrive avant d'avoir des gamins, madame aurait pris cher :-)