icon recherche
Emploi

48 jours de télétravail pour les frontaliers belges

L’une des solutions pour limiter les déplacements est sans doute le télétravail.  

Publié par EddyThaux le 20/05/2019 | 6.163 vues
comments1 commentaire

Un accord de principe a été donné ce samedi 18 mai 2019, afin de relancer les négociations sur la convention liant le Luxembourg et la Belgique, notamment en matière de fiscalité.

Les frontaliers belges pourraient passer de 24 à 48 jours de télétravail, sans être inquiétés fiscalement.

Pour rappel, en France le nombre de jours est de 29 et en Allemagne, il est à seulement 19.

Le Premier ministre belge Charles Michel souligne : « Avec cet accord, nos travailleurs pourront mieux concilier vie privée et vie professionnelle. C’est un outil important en matière de flexibilisation du travail ».

Les frontaliers belges attendent beaucoup de cet accord de coalition.

Corinne Cahen, la ministre luxembourgeoise de la famille et de l’intégration et de la Grande Région, sera présente à Arlon, le mardi 21 mai à 19H00.

A lire : la cellule arlonaise “effet-frontière” passe à l’action

Ailleurs sur le web

mathieu1503
2 messages
Il y'a 3 mois

Pardon mais, les 29 jours pour la France,  ça vient d'où exactement (texte ou article de reference)?
Si quelqu'un sait... Merci!