Compensations fiscales : le Luxembourg doit maintenant payer …
icon recherche
Fiscalité

Compensations fiscales : le Luxembourg doit maintenant payer …

Le député de la Moselle Belkhir Belhaddad a réintroduit devant les députés français la question de la rétrocession fiscale. Le cofinancement des projets pour la mobilité avec le Luxembourg, c'est bien mais selon lui « ce n'est pas assez ». 

Publié par Chrystelle Thevenot le 01/03/2021 | 9.173 vues
comments9 commentaires

Le député de la Moselle Belkhir Belhaddad (En Marche) a demandé, mardi 16 février 2021, que soit inscrit en mai 2021 à la conférence bilatérale Europe, le dossier de la compensation fiscale entre la France et le Luxembourg afin de pouvoir selon lui « envisager un meilleur avenir sur de nombreux projets ».

La mobilité est un axe de financement mais « ça ne suffit plus » 

Selon lui, les projets cofinancés sur le thème de la mobilité : « C’est bien, mais on parle de milliards d’euros empochés par le Luxembourg grâce au travail des frontaliers » observe le député. Par conséquent, les aménagements concernant les parkings dans les communes frontières : « ça ne suffit plus » rétorque le député précisant que la communication est bonne avec le Premier ministre Xavier Bettel gageant de discussions plus sérieuses sur le sujet dans prochains mois.

Que revendique, de manière générale, les collectivités de Lorraine ? Situées à la frontière avec le Luxembourg, elles supporteraient seules les charges d’infrastructures, de transports, de formations, de scolarité, de gardes… sans l’ombre d’une contrepartie de la part du Luxembourg : « Une situation qui ne peut plus durer »  pour le député mosellan Belkhir Belhaddad citant d’autres axes de financement comme la formation du personnel de santé, le développement durable…Autant de projets qu’il a consignés dans un document afin de solliciter le Grand-Duché. Avec un leitmotiv rassembleur : « Avançons ensemble ».

Le Luxembourg en fait déjà beaucoup 

De son côté, le Luxembourg n’entend pas se faire dicter sa conduite : « La philosophie de notre gouvernement ne change pas. Comme nous l’avons toujours dit, nous sommes prêts à cofinancer d’autres projets » avait souligné Corinne Cahen, ministre à la Grande Région du gouvernement luxembourgeois. Sur le terrain, il est vrai que de nombreux projets concernant la mobilité sont cofinancés par le Luxembourg comme dernièrement le P+R de la commune de Roussy-le-village. Le Luxembourg répond présent à l’ensemble des projets des communes frontalières à quelques exceptions près.

Lire Nouveau parking “Park&Ride” de 253 places à Roussy-le-Village

Souvent sujet de discorde pour les pays frontaliers, les accords passés avec le Luxembourg redistribuant une partie de l’impôt payé par les frontaliers belges à leurs communes de résidence. Pourquoi ce qui est possible avec la Belgique ne le serait pas avec la France ou l’Allemagne ?

Une affaire à suivre !

Petit rappel 

Lire Compensations fiscales : le Luxembourg ne lâchera rien (du tout) !

Ailleurs sur le web

genedi
7 messages
Il y'a 1 mois

Un peu du n'importe quoi, j'habite peut-être en France tout en travaillant au Luxembourg mais je dépense la majeure partie de mon salaire en France, je paye mes impôts locaux (énormes) en France, le loyer/gaz/électricité/eau en France, les assurances en France, le téléphone (internet, etc...) en France, le coiffeur, le vétérinaire en France, les courses (alimentaires et non-alimentaires) en France, je me fais soigner au Luxembourg (à leurs frais), ma formation n'a pas été en France et ma pension sera payée par le Luxembourg... faudrait arrêter de vouloir constamment "sucer" le fric partout, d'autant plus que les "services" en France sont particulièrement lamentables !

lolo73
4 messages
Il y'a 1 mois

Posté par: genedi Un peu du n'importe quoi, j'habite peut-être en France tout en travaillant au Luxembourg mais je dépense la majeure partie de mon salaire en France, je paye mes impôts locaux (énormes) en France, le loyer/gaz/électricité/eau en France, les assurances en France, le téléphone (internet, etc...) en France, le coiffeur, le vétérinaire en France, les courses (alimentaires et non-alimentaires) en France, je me fais soigner au Luxembourg (à leurs frais), ma formation n'a pas été en France et ma pension sera payée par le Luxembourg... faudrait arrêter de vouloir constamment "sucer" le fric partout, d'autant plus que les "services" en France sont particulièrement lamentables !
 

Parfaitement d'accord. C'est ce qu je répète depuis plus de 15 ans.

Luxouriant
30 messages
Il y'a 1 mois

moi la question qui me vient, c'est pourquoi c'est en place avec la Belgique et pas avec la France...
pourquoi ne pas supprimer l'accord avec la begique du coup?
et vu que l'etat francais a entierement abandonné la Moselle du nord (pas de routes digne de ce nom depuis 40 ans, pas de transport en commun suffisant, pas d'investissement, des P+R qui se font avec 20 ans de retard, pollution, etc...) , ce serait sympa que le Luxembourg nous aide et se subsitue un peu a notre cher pays. Pas par obligation, mais par pitié...

freddd2
27 messages
Il y'a 1 mois

Dans ce cas, pourquoi ne pas demander à la Pologne et autres pays de l'Est de compenser les délocalisations d'emplois français ?

Luxouriant
30 messages
Il y'a 1 mois

C'est vrai que le Luxembourg profite pleinement de la main d'oeuvre frontaliere, mais personne ne remercie le Luxembourg pour les 100,000 emplois directs (et sans compter les emplois indirects) qu'il offre à la France. Ca fait 150k chomeurs en moins...

bonsai
55 messages
Il y'a 1 mois

Le luxembourg aussi pourait demander une compensation à la france pour les allocations familiales nettement supérieures qu'en France qu'elle paie à tous les travailleurs frontaliers, pour toute les bourses d'études , en france pour avoir une bourse une famille ne doit pas dépasser 20000€ de revenus annuels, pour tout le chomage que la france ce paie, j'espère que Monsieur Bettel ne rentrera jamais dans ce petit jeu.

bonsai
55 messages
Il y'a 1 mois

Le luxembourg aussi pourait demander une compensation à la france pour les allocations familiales nettement supérieures qu'en France qu'elle paie à tous les travailleurs frontaliers, pour toute les bourses d'études , en france pour avoir une bourse une famille ne doit pas dépasser 20000€ de revenus annuels, pour tout le chomage que la france ne paie pas, j'espère que Monsieur Bettel ne rentrera jamais dans ce petit jeu.

Sylts5772
78 messages
Il y'a 1 mois

Je suis frontalière française, et j'espère que le Luxembourg ne lâchera rien !
Tellement plus simple de taper du frix au voisin que de faire son job !