Faut-il revaloriser le crédit d’impôt monoparental au Luxembourg ?
logo site
icon recherche
Fiscalité

Faut-il revaloriser le crédit d’impôt monoparental au Luxembourg ?

La Fondation Idea a proposé une série de mesures au gouvernement pour le budget 2022. Parmi elles, l'attribution automatique et la revalorisation du crédit d’impôt monoparental. Quels sont les arguments avancés ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 25/11/2021 | 2.205 vues
comments1 commentaire

Credit-impôt-monoparental
Credit-impôt-monoparental

Avec le taux de risque de pauvreté le plus important dans le pays (40,3% en 2019 selon le Statec), les familles monoparentales au Luxembourg sont les ménages les plus exposés à la précarité.

Ce type de ménage représente environ 17% des ménages résidents au Grand-Duché selon le Conseil économique et social. Leurs revenus sont imposés en classe 1a ce qui remet en question la reconnaissance de leur foyer comme une famille (qui elle est imposée en classe 2 dans le cas d’un mariage ou d’un partenariat) et cela contribue à aggraver des inégalités déjà existantes et notamment d’un point de vue fiscal” explique la Fondation, dans son rapport publié en novembre 2021.

Lire Les crédits d’impôts au Luxembourg

Introduit en 2008 puis révisé en 2017, le crédit d’impôt monoparental (CIM) visant à prendre en compte cette situation est le seul type de crédit d’impôt aux ménages à être accordé sur demande.

Il est fixé à 1.500 euros si le revenu imposable ajusté (RIA) est inférieur à 35.000 euros, il s’élève à 750 euros lorsque le revenu imposable est supérieur à 105.000 euros et il décline linéairement entre ces deux seuils.

De plus, dès lors que l’enfant ou les enfants bénéficie(nt) d’allocations (pension alimentaire, frais de garde, etc.) dépassant 2.208 euros annuellement, ce CIM est réduit de moitié.

Lire Faites votre déclaration fiscale au Luxembourg et recevez votre décompte 15 jours après !

Une injustice fiscale…

Dans l’attente d’une réforme fiscale qui, idéalement, supprimerait la classe d’impôt 1a et permettrait aux familles monoparentales de bénéficier de la même classe d’imposition qu’un couple marié ou pacsé (classe 2), rendre le CIM automatique comme tous les autres types de crédit d’impôts existants au Luxembourg semble être une nécessité.

Cela impliquerait de supprimer toute condition de revenu et de pension alimentaire pour pouvoir en bénéficier. Outre l’automatisation de ce crédit d’impôt, une augmentation du même ordre que celle de l’augmentation des prix depuis 2008 (année d’introduction de ce CIM) aiderait à limiter l’injustice fiscale affectant les familles monoparentales” insistent les analystes.

Cela représenterait alors une hausse du crédit d’impôt monoparental de plus de 18%.

Votre avis nous intéresse

Lire Comment diminuer ses impôts ?

Retrouvez-nous sur

 

 

Ailleurs sur le web

giljourdan10
1 messages
Il y'a 2 semaines

https://www.petitiounen.lu/petition/2107?fbclid=IwAR1JgT2KjrlQZEVBXIVAGdGmQ5kpAvlH_YZ6JvxwB6jYOA1Nq3Q6XdR_cy8