icon recherche
Fiscalité

Le nombre d’abattements fiscaux pour l’achat d’un vélo régresse

La prime ou l'abattement fiscal, consécutif à l'achat d'un vélo neuf, instauré au Luxembourg a rencontré un certain succès au moment de sa mise en œuvre.

Publié par Romain S. le 26/09/2019 | 1.588 vues

Depuis le début de l'année, une prime de 300 € maximum est proposée en cas d'acquisition d'un bicycle.

Dans son objectif de prôner la mobilité douce, le Grand-Duché de Luxembourg a mis en place, ces dernières années, plusieurs mesures d’incitations fiscales pour les véhicules électriques. Pour les voitures mais aussi pour les vélos.

En 2017, le gouvernement a commencé par instaurer une déduction fiscale de 300 € pour tout achat de vélo neuf, classique ou électrique.

Depuis le début de l’année, c’est une prime de 300 € maximum qui est proposée en cas d’acquisition d’un bicycle.

Résultat, à ce jour, près de 8.500 personnes ont bénéficié d’une déduction d’après les chiffres livrés par les ministres des Finances et de l’Environnement.

Lire : Des primes de 5.000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique

2.509 subsides pour des vélos électriques

En 2017, 4.085 abattement ont en effet été accordés dont 3.769 par imposition par voie d’assiette et 316 par décompte annuel.

L’année suivante, le soufflet est un peu retombé puisque 1.878 particuliers ont tiré profit d’une exonération dont 1.733 par voie d’assiette et 145 par décompte annuel.

Un affaissement peut-être consécutif à une tendance à la baisse mais sans doute lié au fait qu’une personne ne peut bénéficier d’un abattement qu’une fois tous les cinq ans.

En ce qui concerne les vélos électriques, des subsides ont été délivrés à destination de 2.509 personnes.

A noter que selon les ministres, le délai de traitement des dossiers de demande est d’environ six semaines.

Lire : Achat d’un véhicule électrique : les premières subventions peuvent être demandées

Ailleurs sur le web