icon recherche
Fiscalité

Pour cette fin d’année … Démarrez « TAUX » Bientôt il sera trop tard …

Un taux exact est un impôt juste ! Le taux appliqué sur votre fiche d'impôt est-il correct ? Comment vérifier et que faire ?

Publié par EddyThaux le 27/11/2018 | 5.226 vues

La redéfinition des taux d’imposition suite à la réforme fiscale, a généré beaucoup d’interrogations chez les contribuables concernés. Encore aujourd’hui, nombreux sont ceux qui se posent la question de savoir si le taux calculé correspond vraiment et exactement à leur situation ?

C’est plus que jamais le moment de partir sur des certitudes et, nous sommes là pour calculer la réalité de votre situation et, au besoin, la modifier.

Un taux exact c’est un impôt juste.

Les plus concernés : Les frontaliers mariés ne faisant jusqu’à présent pas de déclaration fiscale commune au Luxembourg.

La traduction de l’application du taux d’imposition se matérialise dans la présentation des nouvelles fiches de retenue d’impôt 2018 :

Les contribuables non-résidents mariés qui ont répondu au courrier envoyé par l’administration des contributions, pour demander une imposition collective, ont vu ce fameux taux apparaitre sur la fiche de retenue d’impôt.

Surprise ! La classe d’impôt n’est plus mentionnée, ni les déductions d’ailleurs (frais de déplacement, dépenses spéciales, charges extraordinaires et abattement conjoint pour certains). Néanmoins, pas d’inquiétudes, ces éléments sont toujours pris en compte dans le calcul, seul leur détail n’apparait plus. Mais, le taux calculé les prend effectivement en compte.

Il s’agit à présent d’un taux d’imposition spécifique, défini par rapport à un revenu mondial d’un ménage donné.

Ce taux d’imposition est le montant total à prélever sur le foyer fiscal, divisé par l’assiette fiscale sur lequel cet impôt s’applique. Une fois ce taux déterminé, il s’appliquera sur les seuls revenus imposables de source Luxembourgeoise.

Le choix de la méthode d’imposition 2018 : Que ce soit un souhait d’imposition en classe 1 ou, une demande d’imposition collective en classe 2, ce choix peut encore être reconsidéré jusqu’au 31 mars 2019.

Au-delà de cette date, le dernier choix sera irrévocable sauf changements notoire dans la situation du foyer fiscal.

Nous vous offrons :

– Le calcul exact de votre taux d’imposition.

– Un accompagnement dans la correction d’un taux injustement calculé.

– Des opportunités d’optimisation au travers de produits d’épargne et de prévoyance à haut rendement fiscal.

Et, pour toute souscription à l’une de nos solutions avant le 31/12/2018, nous vous offrons une prime mensuelle remboursée à la date du premier anniversaire de votre contrat.

– Nous sommes également à votre disposition pour la réalisation de votre déclaration d’impôts.

Les Nocturnes de la fiscalité : Chaque lundi soir à partir du 03/12/2018 de 18h à 21h00 nous étudions votre situation fiscale.  

Permanence fiscale, déclarations d’impôts, bilans fiscaux, conseils en optimisation, calcul de taux Quelle que soit votre situation, notre mission est d’examiner avec vous les meilleures options.  

Prenez rendez-vous directement par téléphone au :  (+352) 26 58 34 44 ou (+33) 6 13 69 84 65 

Publi-rédactionnel réalisé par :

  

Assurances BASTIAN S.à R.L.

15, rue Emile Mark L-4620 Differdange

Tél. : (+352) 26 58 34 44

E-mail : [email protected] www.assurances-bastian.lu

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article 2 commentaires plus bas
Exilor
98 messages
Il y'a 2 semaines

Un impôt juste ? Pour ça il serait bon d'arrêter de faire la différence entre célibataire, avec enfants ou marié !
L'imposition devrait être individuelle et indépendante de la situation maritale de chacun... il n'y a absolument aucune raison qu'un célibataire paye + d'impôts qu'une personne mariée ! 

gijoe88
1 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: Exilor Un impôt juste ? Pour ça il serait bon d'arrêter de faire la différence entre célibataire, avec enfants ou marié ! L'imposition devrait être individuelle et indépendante de la situation maritale de chacun... il n'y a absolument aucune raison qu'un célibataire paye + d'impôts qu'une personne mariée ! 
 

Et pourquoi pas ? De nos jours, on assiste au papy boom qui arrive à la retraite, donc avec de moins en moins de personnes actives pour payer la retraite de nos aînés. Le luxembourg est pour le moment épargné, mais mes camarades français se posent carrément la question de si une retraite payée existera encore lorsqu'ils arriveront à cet âge-là. Donc favoriser le mariage et les enfants au moins grâce aux impôts est plutôt une bonne idée.
Je suis d'accord, il existe des allocations familiales etc..., c'est juste pour souligner le point que des raisons valables existent pour qu'un couple paie moins d'impôts par personne qu'une personne célibataire ; cela ne sert à rien d'être catégorique sans permettre le débât.