Télétravail : Comment déclarer vos impôts en France ?
logo site
icon recherche
Fiscalité

Télétravail : Comment déclarer vos impôts en France ?

Comment déclarer votre télétravail sur votre déclaration fiscale française ? Que pouvez-vous déduire, selon que vous ayez eu ou non une allocation de votre employeur pour télétravailler ?

Publié par EddyThaux le 11/05/2022 | 4.107 vues

Voici une aide pour faire votre déclaration fiscale française, issue du guide pratique “Guide des impôts 2022“.

Vous habitez en France, vous pouvez déduire des frais professionnels spécifiques dus au télétravail.

Cas n° 1 : Vous n’avez pas reçu d’allocation de votre employeur

Si vous optez pour la déduction forfaitaire classique de 10 % de vos revenus, vous ne devez rien faire de plus. Si vous pensez que ce forfait est insuffisant, vous pouvez opter pour la déclaration en frais réels et déduire le montant exact de vos frais de télétravail et aussi de travail en général, à condition de les justifier. Néanmoins, vous pouvez, et sans avoir à les justifier, déduire jusqu’à 550€ de frais pour l’année, soit 2,5 €/jour de télétravail. Les montants sont à inscrire dans la case 1AK à 1DK.

Cas n°2 : Vous avez reçu une allocation télétravail de votre employeur

Si vous optez pour la déduction forfaitaire classique de 10 % de vos revenus, vos frais professionnels liés au télétravail sont inclus dans cette déduction forfaitaire de 10 %. L’allocation reçue n’est pas à déclarer, elle est exonérée d’impôt. Si vous optez pour la déduction des frais réels, l’allocation versée par votre employeur est exonérée d’impôt. Vous n’avez pas à la déclarer. Néanmoins, si le montant des frais que vous avez engagés au titre du télétravail est supérieur à l’allocation versée par votre employeur, vous pouvez avoir intérêt à déduire ces frais de votre impôt sur le revenu. Votre allocation devient dans ce cas imposable et vous devez la réintégrer dans vos traitements et salaires. En contrepartie, vous ne pouvez pas déduire vos frais professionnels liés au télétravail à domicile. Il vous est cependant toujours possible de déduire au titre des frais réels, vos autres frais professionnels, non liés au télétravail, à condition de pouvoir les justifier. Quels sont les frais de télétravail déductibles ? Certains frais dus au télétravail sont déductibles comme par exemple, les frais de communication, le matériel informatique, le mobilier, les cartouches d’encre, le papier… À noter : Si vous travaillez exclusivement à domicile, vous pouvez par moments quand même vous déplacer pour vous rendre à des réunions dans votre entreprise, par exemple. Ces frais de transport sont déductibles. Attention, il faut justifier d’une distance domicile-entreprise supérieure à 40 km. Au-delà, il faut justifier de contraintes spécifiques à votre emploi, familiales ou sociales. Ces frais ne peuvent être déduits que si vous optez pour une déclaration aux frais réels et non pour la déduction appliquée d’office de 10%.

Le télétravail pour les frontaliers du Luxembourg

Vos jours télétravaillés en France en raison du contexte sanitaire ne sont pas décomptés du plafond de 29* jours de télétravail en France prévu par la convention fiscale. Vous demeurez ainsi imposable au Luxembourg pour votre rémunération totale y compris pour les jours télétravaillés en France lors de la période de crise sanitaire et dans la limite des 29 jours télétravaillés hors crise sanitaire. Vous renseignez les rubriques 1AF/1BF et 8TK (déclaration 2042C). Pour les jours de télétravail hors Covid-19 qui dépassent la limite des 29 jours autorisés, vous devez les déclarer en rubriques 1AJ/1BJ. En ce qui concerne les jours de télétravail pour l’année 2021, l’accord amiable entre la France et le Luxembourg a été prolongé jusqu’au 30 juin 2022. *Ce seuil de 29 jours est à ce jour (mai 2022) d’actualité et donc valable pour la déclaration 2022 pour les revenus de 2021. Le Gouvernement peut décider d’augmenter ce seuil au cours de l’année.

Lire : Quelles sont les dates de déclaration fiscale pour la France ?

Lire : Luxembourg : Comment êtes-vous assuré et imposé en télétravail ?

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web