Mon compte

Info Flash & Trafic

Rendre les autoroutes illimitées au Luxembourg ?

TNS Ilres a interrogé les résidents du Luxembourg pour savoir ce qu'ils pensaient de la limitation de vitesse à 130 sur les autoroutes luxembourgeoises. Et les frontaliers ?

Actuellement, la vitesse est limitée à 130 km/h sur les autoroutes du Grand-Duché dans les zones où il n'y a pas de travaux, soit plus élevée qu'en Belgique (120 km/h) et équivalente à la France (sauf près de la frontière où la vitesse est limitée à 110 km/h). Du côté allemand, la vitesse varie entre 100 et 120 km/h et plusieurs tronçons d'autoroute sont illimitées, avec une vitesse conseillée de 130 km/h.

Le 130 km/h convient à plus de la moitié des résidents

TNS Ilres a ainsi interrogé les résidents luxembourgeois pour savoir s'ils étaient satisfaits de la limitation dans leur pays.

La réponse est globalement oui, puisque plus de la moitié d'entre eux (57%) signalent qu'ils sont en faveur des 130 km/h, alors que 4 résidents sur 10 sont pour un changement.

10 % pour des autoroutes illimitées

A l'inverse, 23 % souhaiteraient que la vitesse maximale autorisée soit relevée, voir même que le système allemand soit appliqué, c'est-à-dire, que les autoroutes luxembourgeoises deviennent illimitées, comme en Allemagne.

Pour 12 % d'entre eux, il faudrait une limitation supérieure à 150 km/h, 1% serait favorable à une augmentation de la vitesse à 150 km/h et 10% aimeraient voir des autoroutes au Luxembourg où, par défaut, la vitesse est non limitée.

17 % veulent diminuer la vitesse

Enfin, 17 % réclament une diminution de la vitesse maximale sur les autoroutes : 13 % veulent passer à 120 km/h et 4 % sont pour une limitation encore inférieure.

Si on posait la question aux travailleurs frontaliers, que répondraient-ils ? Que de toute manière les autoroutes sont bouchées et que le compteur de vitesse ne dépasse jamais le 60km/h aux heures de pointe ? Alors, imaginez que vous empruntez l'autoroute hors heures de pointe ou encore pendant le week-end.

Partagez ce sondage

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Portrait de AGIRR FNAUT Lorraine

Les questions sur la sécurité laissés de côté, pour pouvoir rouler vite, encore faut-il que ce soit fluide. Ce qui ne sera jamais le cas sur les autoroutes luxembourgeoises, urbaines, très empruntées et aux effet des pointes très marqués. Même en Allemagne, roule-t-on vite autour de grandes villes? C'est impossible.

De plus, et ce toujours en laissant de côté la sécurité, ce serait contre-productif: plus les gens roulent vite et plus le risque de création d'embouteillages est important. Ce qui n'est pas peu dire sur des autoroutes comme l'A3, l'A4 ou l'A6... Au contraire, il vaut mieux que les gens roulent moins vite, afin d'avoir une circulation plus fluide... Et au final gagner du temps.

Portrait de BeFraDeuLuxe

@AGIRR FNAUT, tout à fait d'accord.

Portrait de titipsi
titipsi le

Je roule sur les autoroutes de Lux mais aussi d'Europe et je constate que là où la vitesse est libre, il n'y a pas plus d'accident que dans les pays où elle est limitée à 110 km/h par exemple.

Quand il faut transiter par un pays de 200, 500 ou 1000 km, on est bien comptant de pouvoir rouler rapidement pour atteindre rapidement sa destination. Et à 110 ou même 130 km/h, à la longue ça devient...long. Avec les voitures de dernière génération et toutes les assistances qu'elles proposent dont le pilote automatique et le contrôle dynamique de distance, on peut même se sentir en sécurité à plus de 200 km/h si vous êtes pratiquement seul sur les 2 ou 3 voies pendant des dizaines de kilomètres et certainement la nuit.

En revanche, dans un trafic dense où ne fut-ce quand il y a 1 voiture tous les 50 ou 100 m ou plusieurs voies d'accès, il devient difficile de rouler très vite (vitesse relative de +30 à 50 km/h) car il y a toujours le risque potentiel qu'un imbécile débouche sans prévenir à du 90 km/h.

Donc je reste favorable à la vitesse illimitée aux endroits ou la densité du trafic ou la configuration le permet mais comme partout il faut la limiter dans les secteurs denses ou à risque, ce qui est une mesure de sécurité. Rouler à 110 ou 130 ne change pas grand chose contrairement à ce qu'ils veulent nous faire croire, sauf que l'Etat empoche plus d'argent à 110 km/h puisqu'il a plus de chances de coincer des chauffards.

En Allemagne, par exemple, sur les trouçons sans vitesse limite, on reconnait les entrées d'autoroutes avant de les atteindre car d'office les panneaux signalent que la vitesse redevient temporairement limitée et je trouve cette solution idéale car très souple et sécurisante.

Quand à réduire partout la vitesse jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un seul mort sur les routes comme la france ou la belgique le sous-entend, c'est ridicule et cela ne résoud pas grand chose. Car à ce jeu là un jour on transformera les voies rapides en zone 30 ou on se transformera tous en piéton. Et même arrivé à ce stade on risque encore de se faire tuer pour d'autres raisons. C'est donc une stratégie de bureaucrates qui n'ont aucun sens pratique pour n'avoir jamais pris l'autoroute.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Info Flash & Trafic

X
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies