Mon compte

Mobilité douce : les frontaliers limités ?

Si de plus en plus de moyens sont mis en place pour améliorer la mobilité "verte" au Luxembourg, est-ce que les frontaliers peuvent vraiment en profiter ?

La politique des transports au Luxembourg est clairement orientée en faveur d'une mobilité plus douce pour l'environnement, avec le développement de projets comme le tram, le carsharing ou encore les investissements réalisés au niveau des rails.

Mais si la mise en place de voiture électrique, de pistes cyclables, ou encore de trains supplémentaires tendent à améliorer la mobilité quotidienne, encore faut-il que cela soit accessible à tous. Certaines zones d'habitation restent encore isolées et peu desservies, pour beaucoup il est encore indispensable de prendre son auto pour accéder à la gare la plus proche, etc.

En tant que frontalier, que pensez-vous de ces mesures en faveur de la mobilité douce ?

Les résultats de ce sondage seront publiés dans le prochain numéro d'Entreprises Magazine consacré à l'Ecologie et au Green Business, qui paraîtra le 17 novembre 2017.

Partagez ce sondage

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies