Mon compte

Info Flash & Trafic

Le cannabis médical bientôt autorisé au Luxembourg

Le premier ministre luxembourgeois a donné son accord de principe sur la légalisation de l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques. Un projet de loi devrait bientôt voir le jour.

Le cannabis est désormais reconnu pour ses vertus : analgésiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques... Ou encore contre certaines maladies psychiatriques. Aussi, de plus en plus de pays ont décidé d’en autoriser l’usage à des fins thérapeutiques, parmi lesquels l’Allemagne, la Belgique, les Pays-bas, l’Italie ou encore le Portugal.

Bientôt disponible en pharmacie

Là, il est bien souvent disponible en pharmacie, sous forme d’extraits ou de fleurs séchées notamment. Ces produits ne sont délivrés que sur ordonnance et parfois confirmation de diagnostic médical à l’appui.

Le Luxembourg pourrait-il bientôt rejoindre ces pays ? C’est ce qu’a laissé entendre Xavier Bettel, son premier ministre, lors d’un récent briefing : "Le gouvernement a donné son accord de principe à la ministre de la Santé," a-t-il déclaré.

L’utilisation de la plante sera réservée à des fins thérapeutiques uniquement. Elle devrait être prescrite et mise à la disposition des patients selon des conditions strictes. D’ici les prochaines semaines, Lydia Mutsch, la ministre luxembourgeoise de la Santé pourrait donc plancher sur la question et déposer un projet de loi à la Chambre des députés.

Que dit la loi actuelle sur le cannabis ?

Actuellement, la loi assimile le cannabis à une drogue. Mais contrairement aux autres substances illégales, elle est moins répressive. Ainsi, depuis 2001, la consommation simple ou la détention pour usage personnel de cannabis sont passibles d’amendes et de sanctions administratives. Aucune peine d’emprisonnement n’est prévue.

Par contre, la vente de cannabis, son importation, sa culture et sa consommation associée à des circonstances aggravantes, comme en présence ou avec des mineurs, sont passibles de peines de prison et d'amendes très lourdes. 

Un problème plus si délicat que cela

En annonçant une adaptation de la législation sur le cannabis, le Luxembourg ne fait que suivre l’exemple de pays qui ont déjà mis en place un tel dispositif législatif. Interrogé en 2008 par nos confrères de "Le Jeudi", Xavier Bettel présentait la légalisation du cannabis, comme un problème délicat qui n’entrait pas dans ses priorités, tout en affirmant toutefois qu’il restait ouvert au débat.

Sondage

Partagez ce sondage

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Portrait de danwil
danwil le

Pourquoi ne peut on pas voter NON ?

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Santé

Info Flash & Trafic

X
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies