logo site
icon recherche
Forum / Divers

Appareils auditifs  

Illustration du profil de
Renarde
4 Messages

Hors ligne

Il y a 8 mois   

Bonjour,

J'ai une prescription belge de l'ORL pour des appareils auditifs. Quand je regarde les prix, si je les achète en France, cela me reviendrait nettement moins cher.

Qui l'a déjà fait? Dans quel magasin français êtes vous allé qui connaissait la procédure pour réaliser le dossier du médecin conseil?

Quel a été le montant INAMI de remboursement, il parait qu'il est moindre que si j'achetais en Belgique.

Et si personne ne sait me répondre sur la France, peut-on me répondre sur le Luxembourg? Cela semble aussi moins cher qu'en Belgique.

Merci


Illustration du profil de
freakdedansfreakdehors
630 Messages

Hors ligne

Il y a 8 mois   

Vous pouvez acheter vos appareils auditifs ou vous voulez que ce soit en Belgique ou France ensuite vous envoyez la facture à la CNS tout simplement.


Illustration du profil de
Zazabelle
87 Messages

Hors ligne

Il y a 8 mois   

Non ca ne marche pas comme ca du tout.. il y a toute une procedure a suivre sans laquel la cns le rembourse rien du tout.. d ailleurs elle me paye que entre 800 et 1200 .. et uniquement apres le passage chez un orl de la croix rouge et un autre controle chez l orl apres achat de l appareil et phase teste


Illustration du profil de
jeremysixter
25 Messages

Hors ligne

Il y a 7 mois   

Mais que d'âneries !  

Remboursement entre 800 et 1200 .... lolPassage chez un orl de la croix rouge : c'est nouveau ça ?

et à propos : une ordonnace d'un orl ayant son cabinet en Belgique est tout à fait valable.


Illustration du profil de
Zazabelle
87 Messages

Hors ligne

Il y a 6 mois   

Non non d abord faut passer par un orl qui va envoyer la demande de prise en charge a la Cns.. ensuite on recoit un rdv dans un centre de ligue medico sociale ( croix - rouge), on y refait un teste, ensuite on vous dit le montant pris en charge.. 800/1000 ou 1200. Ensuite seulement on peux commander son appareil… apres on a un autre rdv chez orl…apres enfin on recoit la lettre de prise en charge


Illustration du profil de
Zazabelle
87 Messages

Hors ligne

Il y a 6 mois   

Démarche en 5 étapes

1) Ordonnance médicale et accord de prise en charge de la CNS

L’assuré prend un rendez-vous auprès du médecin ORL de son choix, qui doit constater une perte auditive justifiant l’adaptation d’une prothèse auditive. Le médecin établit ensuite une ordonnance médicale spécifique qu’il adresse au Service audiophonologique (SAP) de la Direction de la Santé.

Le SAP établit un dossier et transmet l’ordonnance médicale de l’assuré à la CNS qui vérifie si une prise en charge peut être accordée conformément aux conditions prévues par ses statuts. Un accord de prise en charge contenant le résultat de cette vérification est ensuite envoyé au SAP et à l’assuré.

2) Détermination du forfait de remboursement

Suite à la réception de l’accord de prise en charge, l’assuré est automatiquement convoqué par le SAP pour un 1er rendez-vous. Lors de ce rendez-vous, un audioprothésiste vérifie si les conditions d’une prise en charge par la CNS sont remplies (voir « Conditions »), évalue les besoins audioprothétiques et détermine les forfaits de remboursement utiles et nécessaires.

L’audioprothésiste du SAP établit ensuite un bon de prise en charge indiquant les forfaits déterminés et les montants pris en charge par la CNS. À la fin du rendez-vous, l’assuré reçoit le bon de prise en charge et une liste avec les fournisseurs audioprothétiques établis au Luxembourg.

3) Rendez-vous auprès d’un fournisseur audioprothétique et période d’essai

Avec le bon de prise en charge émis par le SAP, l’assuré se présente auprès du/des fournisseur(s) audioprothétique(s) de son choix. Celui-ci propose plusieurs modèles de prothèses auditives à l’assuré qui devra faire son choix selon la forme, les caractéristiques techniques, les possibilités d’amplification et le prix. À noter que le fournisseur est obligé de proposer et d’adapter au moins une prothèse auditive au prix du forfait indiqué sur le bon de prise en charge.

Le fournisseur fera ensuite les mesures et empreintes nécessaires pour l’adaptation d’une prothèse auditive. En fonction des choix de l’assuré, plusieurs prothèses pourront être comparées afin que le choix définitif puisse être fait en connaissance de cause. À la fin de la période d’essai, le fournisseur établit un devis pour les prothèses choisies et en adresse une copie au SAP.

4) Contrôle des prothèses choisies

Après réception du devis du fournisseur, l’assuré est automatiquement convoqué par le SAP pour un 2e rendez-vous. Lors de ce rendez-vous un audioprothésiste mesure les résultats obtenus avec les prothèses choisies et vérifie si les conditions d’une prise en charge par la CNS sont remplies (voir « Conditions »). L’audioprothésiste du SAP rédige ensuite un avis audioprothétique qui est adressé au médecin ORL prescripteur pour validation. Une copie de cet avis est adressée à l’assuré et au fournisseur audioprothétique.

5) Validation du médecin prescripteur et titre de prise en charge

Après réception de l’avis audioprothétique du SAP, l’assuré doit contacter son médecin ORL afin que celui-ci puisse le valider. Après validation, le médecin ORL retransmet l’avis audioprothétique au SAP.

Dès réception, le SAP transmet l’avis audioprothétique validé à la CNS qui finalise le dossier par l’émission d’un titre de prise en charge à l’adresse de l’assuré.

Conditions

Le remboursement de prothèses auditives ne sera accordé que si les conditions suivantes sont respectées :

  • La perte auditive atteint au moins 30 dB sur au moins deux des fréquences entre 500 et 3000 Hz ou le pourcentage d’intelligibilité à 65 dB diminue d’au moins 20 % lorsqu’on ajoute du bruit à 60 dB.
  • La prothèse doit apporter un gain auditif d’au moins 10 dB à l’indice vocal ou un gain de 10 % d’intelligibilité lors des tests d’audiométrie vocale. Elle doit également avoir une réserve de puissance acceptable pour la période de renouvellement (5 ans).
  • La prothèse auditive doit être portée au moins 4 heures par jour pendant la phase d’essai.
  • La prothèse auditive doit figurer sur la liste des prothèses prises en charge par la CNS (fichier B3 des statuts de la CNS).
Ces conditions sont définies par les statuts de la CNS et c'est le service audiophonologique qui vérifie si ces conditions sont remplies pour une prise en charge de la prothèse.

 


Illustration du profil de
Samben1130
2 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Hello ! Je réponds un peu tard mais en effet Zazabelle est dans le vrai. Pas totalement pour le coup de la croix rouge, pour ma part, c'était un rdv au service Audiophonologique de la CNS. Mais dans tous les cas, il faut en effet que l'ORL déclenche une demande auprès de la CNS, la CNS vérifie les dires de l'ORL en faisant ses propres tests et en fonction, établit un barème de remboursement.

Ce n'est qu'à partir de ce moment, que vous pouvez vous rendre en cabinet, faire des tests etc etc.

 

Pour le coup, question pour Zazabelle, savez vous si tous les appareils sont pris en charge dans les demandes de remboursement ou s'il faut se cantonner à la liste indiqué dans le fichier de la CNS ? https://cns.public.lu/dam-assets/legislations/statuts/b3/202105-b3.pdf

 

Aussi, je vis à Luxembourg, j'ai peur que les prix soient plus élevés qu'ailleurs, avez vous des reco ?

 

Merci ! 


Illustration du profil de
Zazabelle
87 Messages

Hors ligne

Il y a 4 mois   

Je vous conseille Audiese a Differdange, ils vont vous conseiller correctement.. je suis plus que satisfaites des conseils et prestations.. 

la Cns oui ca depend ou on habite..mais le le principe reste le meme..


Illustration du profil de
SophiBlanche
5 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Salut

si vous êtes intéressé, il existe de bonnes options d'aide auditive ici pour tous les choix

voici le lien: https://mdph-info.com/meilleurs-appareils-auditifs/