icon recherche
Forum / Divers

Problème Juridique  

Illustration du profil de
pierre_libert
7 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Bonjour, pour résumer la situation, ma conjointe et moi travaillons dans le même restaurant depuis à peu près la même période.

Elle victime d'harcèlement, nous avons alors décidé en pleine période d'essai de démissionner et de nous tourner vers notre médecin qui nous à couvert durant tout notre préavis celui-ci à prit court le 1 octobre (date à laquelle le recommandé à été déposé à la poste). le 2 Octobre était notre jours de repos et le 3 nous avons envoyé notre certificat également par recommandé. Notre démission prenait fin 3 semaines plus tard, c'est à dire le 25. Suite à tous ça nous n'avons eu aucunes nouvelles de leur part.

Mais ni notre salaire des 3 semaines, ni nos arriérés de congés, ni notre déclaration de sortie, pas de fiche de paie, pas de Bl1 Ils n'ont même pas prévenus de notre sortie de leur société. Bref après avoir consulter l'ITM qui eux ont effectuer un contrôle nous ont dis qu'ils n'étaient pas en ordre et que nous devions leurs envoyé une mise en demeure.

Une fois chose faite, ils avaient 8 jours pour se mettre en ordre vis à vis de nous si non on devrait poursuivre l'affaire en justice 8 jours plus tard toujours rien.

Nous avons alors fait recours à la justice de Paix/ tribunal du travail, ou une fois le jours de l'audience avons eu affaire à leur avocate, qui à repoussé la séance 6 semaines plus tard pour des plaidoiries, celle-ci nous a adressé un courrier par recommandé dans un charabiat Juridique nous demandant d'envoyé tous nos papiers (contrats de travail etc) et nous a menacée de nous réclamer de l'argent.

cependant cette démarche nous effraie, car nous sommes sur d'être en droit et n'avons pas les moyens de s'offrir un avocat pour nous défendre.

Est-ce qu'il y a une échappatoire à cette histoire qui prend beaucoup trop d'ampleur à mon gout ?

Cordialement. Pit


0 vote utile
Illustration du profil de
rital78
223 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Selon vos revenus vous avez droit à un avocat commis d'office


0 vote utile