logo site
icon recherche
Forum / Emploi

Abandon de poste au bout de 8 jours  

Illustration du profil de
Lorenzo Egea
3 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Bonjour à tous! J’ai besoin d’un conseil car j’ai trouvé un poste au Luxembourg il y a 3 semaines et finalement tout s’est très mal passé j’ai eu pas mal de problèmes avec d’autres employés du coup j’ai décidé de quitter mon poste au bout de 8 jours. Après coup, j’ai vu que la loi Luxembourgeoise n’autorisait pas la rupture du contrat avant deux semaines de travail. Ma question est la suivante : mon employeur est-il quand même dans l’obligation de payer mon salaire des jours travaillés? Et est-ce que je m’expose à des conséquences autres?

J’ai déjà eu recours à un abandon de poste en France et cela était beaucoup plus simple et sans aucunes conséquences donc je m’en réfère à des personnes qui se seraient déjà retrouvés dans une situation similaire!

 

Merci d’avance à tous! 🙂


Illustration du profil de
freakdedansfreakdehors
497 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Non justement... sur le site guichet-public.lu :

"La résiliation du contrat de travail d’un commun accord est assimilée à la perte volontaire d’un emploi et ne donne donc pas droit aux indémnités chomage."

Donc considéré comme une démission...


Illustration du profil de
Lorenzo Egea
3 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Oui ça je n’en doute pas. Mais ce n’est pas ça le problème. 

Je veux juste être sur d’être rémunéré sur la période travaillée c’est à dire 8 jours. 


Illustration du profil de
loupblanc
Thionville/Luxembourg | France | 3189 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Encore un branleur qui bosse qq jours et espère toucher le chômage ….


Illustration du profil de
Lorenzo Egea
3 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Mais enfin???? Lisez correctement avant de répondre!

J’ai déjà trouvé un autre poste au Luxembourg mais je veux juste m’assurer que mon ancien employeur est dans l’obligation de me payer ce qu’elle me doit. Je pense que vous avez des sérieux problèmes de lecture pour comprendre quelque chose à l’opposé de ce qui est écrit


Illustration du profil de
Luxouriant
84 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

abandon de poste au bout de 8 jours?  tu seras fouetter sur la place public et apparemment c'est pas la première fois.... tu as un risque très élevé de brûler en enfer.

concernant ta question, oui, il y a obligation de l'employeur de te payer chaque jour presté jusque'a rupture du contrat.


Anonymous
Anonyme

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Vous avez parfaitement raison de quitter un poste qui ne vous plait pas, quelle  qu’en soit la raison.

Je l’ai fait tant de fois en début  de carrière pro, au point que mon entourage ( frangin) me disait que ma carrière future était foutue et menacée.

Et pourtant, à force de ténacité et de changements, j’ai fini par trouver des entreprises qui me convenaient parfaitement et ou j’aimais y travailler.

J’ai même fini par rester 23 ans chez mon ancien employeur ( inconcevable pour moi au début  de vie pro) et j’y ai trouvé un environnement de travail exceptionnel, je m’y suis senti très très  bien, et respecté. J’y ai toutefois mis toutes mes compétences  et beaucoup d’energie.

Mais mon début  de carrière d’environ dix ans est parsemé de tatonnements, d’experience désagréable en entreprise, collaborateur chiants et leches culs, etc…..avec au final periodes d’essai interrompues, etc. Et cela a aussi été très formateur.

Pas de questions à avoir donc, essayez les jobs, évaluez les ambiances et les collegues, etc.

Vous finirez par trouver l’entreprise avec le personnel qui vous ressemble.

 

 


Illustration du profil de
xenesis
1067 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

C'est pour cela qu'il y a un truc qui s'appelle la période d'essai..


Illustration du profil de
tuggi70
190 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Exactement, la période d'essai fonctionne dans les deux sens. Un salarié a tout à fait le droit de partir et il n'y a aucun mal à cela. Faut juste le faire dans les règles.

Pour déterminer la durée de préavis que vous devez à votre employeur, vous devez regarder la durée de la période d'essai prévue dans votre contrat initial. Regardez sur le lien suivant. https://guichet.public.lu/fr/entreprises/ressources-humaines/fin-relation-travail/licenciement-resiliation/periode-essai.html

Ensuite, oui bien évidemment l'employeur doit vous payer les jours travaillés.


Anonymous
Anonyme

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Bien résumé.


Illustration du profil de
privacyisgood79
Luxembourg | Luxembourg | 3 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Je pourrais ajouter que la loi et un canevas qui n’empêche aucunement un autre arrangement d'un commun accord avec l'employeur.... les délais à ce niveaux là peuvent donc êtres réduits si cela arranges les deux parties.


Illustration du profil de
xenesis
1067 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Et concernant le chômage pour rappel, si votre ancien emploi était un CDI, que vous vous êtes fais licencié, si vous retrouvez un emploi et que vous mettez fin à votre période d'essai (avec le préavis de 24 jours calendaires si 6 mois de période d'essai)

https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques/demission

Démission d’un emploi repris après un licenciement

Un salarié qui reprend une activité (emploi B) après un licenciement, un CDD ou une rupture conventionnelle (emploi A), sans s’être inscrit à Pôle emploi et qui démissionne peut bénéficier des allocations de chômage. À condition que cet emploi (B) n’ait pas duré plus de 65 jours.

De même si vous étiez en CDI de plus de 3 ans de façon interrompu :

Démission pour reprendre un emploi à durée indéterminée

Un salarié qui reprend une activité (emploi B) après une démission (emploi A) sans s’être inscrit à Pôle emploi et dont le contrat est rompu par l’employeur (licenciement, rupture de période d’essai…) peut bénéficier des allocations. À condition que cet emploi ait duré moins de 65 jours et qu’il ait travaillé, avant, pendant au moins 3 ans sans interruption. Et je précise si vous avez travaillez chez X employeurs différents tant qu'il n'y a pas de "trou" dans votre période de 3 ans ça marche ; a ce sujet je ne sais pas si les arrêts maladies compte pour un trou), je pense qu'ils regardent simplement la durée du contrat.

Beaucoup de personne ne connaisse pas ce cas de démission légitime mais il existe. A bon entendeur.