logo site
icon recherche
Forum / Mobilité & Transports

Pétition prolongation accord fiscaux teletravail  

Illustration du profil de
xenesis
thionville | 1164 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Bonjour à tous

Suite au prolongement de l'accord de la sécurité sociale sur le télétravail je me demandais s'il ne serait pas opportun d'ouvrir une pétition pour prolonger également les accords fiscaux entre les pays frontaliers pour le demander.

Plusieurs arguments :

- travaux sur l'autoroute = ralentissement = plus de bouchons = plus de carburant dépensé = plus de pollution au Carbonne

- travaux sur le rail = suppression des liaisons entre bettembourg et Luxembourg pendant 2 mois = saturation probable

- suppression de parkings programmes (notamment a Thionville avec la création des ouvrages du citizen)

- risque de reprise du covid

Pourquoi ne pas maintenir les accords fiscaux jusqu'à la fin d'année ou pousser pour augmenter le quota de jours de télétravail en attendant que l'Europe créer un véritable statut de frontaliers ou de les augmenter temporairement pour que le retour au "tous au bureau" se fasse en douceur.

Bref qu'en pensez vous ?

 

 


Illustration du profil de
Luxouriant
140 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

pas besoin d'argument, on est tous d'accord. marre de rouler a 30km/h avec mon gros SUV allemand. faudrait degager les renault, Peugeot, fiat etc de l'autoroute. 


Illustration du profil de
Ekinzlux
1 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Personnellement, je signe direct, je trouve ça quand même dingue qu'ils n'aient pas eu l'intelligence de prolonger la dérogation au moins pendant cette période estivale qui s'annonce compliquée avec tous ces chantiers et surtout avec la remontée récente du covid. De plus, quand on voit que l'accord avec la Suisse a été prolongé jusqu'à fin octobre 2022, on se demande pourquoi  il y a une telle inégalité de traitement...


Illustration du profil de
Raiisin
170 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

On sait qui à pousser pour que ça s'arrête ? 

Quand on regarde la situation sur le terrain c'est très c** en effet.

Surtout que pour la Suisse par exemple ça a été repoussé jusqu'en fin d'année. 

Mais bon hâte de voir les employés être positif au COVID et de ne pas pouvoir "malheuresement" travailler chez eux comme les années précédentes. 🙂

J'espère que ça a été prévu dans le budget de la CNS.


Illustration du profil de
xenesis
thionville | 1164 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Je ne sais pas qui à décidé de ne pas renouveler les accords fiscaux.. le luxembourg ? les pays voisins ? :/


Illustration du profil de
xenesis
thionville | 1164 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

J'ai déjà écris à isabelle rauch vu qu'elle nous représente; je vous suggère d'en faire de même. (L'union fait la force)


Illustration du profil de
ViveLaRacletteEtLeBBQ
14 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Tout à fait d'accord avec sur les points que tu cites : on nous parle tout les jours de la pollution, du réchauffement climatique et de l'augmentation des températures ; mais en réalité, c'est juste du blabla pour faire croire que les États se préoccupe de la situation. 

En vrai, ils n'ont aucun intérêt de promouvoir le télétravail, car cela aura un impact clairement négative pour l'économie locale, surtout pour les secteurs de l'immobilier et des services comme la restauration. 

Je pense que la volonté du Luxembourg et des autres pays est de vouloir que les personnes reviennent physiquement au bureau, car ça fait tourner le commerce: achat de nourritures pour la pause déjeuner donc magasins et restaurants, location des bureaux (au Kirchberg, par exemple…), achat de logements pour ceux qui peuvent…

Si le télétravail devient populaire alors personne voudra acheter son petit appartement hors de prix au Luxembourg. Puisqu'on pourra avoir plus grand dans les pays frontaliers pour le même prix qu'au LuxembourgDonc fort à parier que les déménagements seront présents

Faut pas oublier qu'on est dans un monde capitaliste et de surconsommation.

Mais, c'est vrai qu'avoir 1 jour de télétravail par semaine sera un grand luxe pour limiter les bouchons excessives ainsi que la pollution et un meilleur train de vie. 

(La gestion et planning des travaux est vraiment pas très malin de leur part : toutes les autoroutes et routes en travaux au même moment…)


Illustration du profil de
LAline
Vaux-sur-Sure | Belgium | 2 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Bonjour, 

les raisons sont multiples:

- impact écologique: si nous réduisons nos trajets, nous réduisons notre impact carbone !

- impact sanitaire dû à la recrudescence du Covid-19: en Belgique par exemple, ce jour, on nous annonce le seuil des 5000 cas de Covid journalier de nouveau atteint !

- impact économique: au vu du prix du pétrole, il serait bon de privilégier le télétravail (enfin du moins du point de vue du portefeuille du contribuable, ce n'est évidemment pas la même vision du côté de l'état !), les sociétés proposant les cartes carburant et les voitures de sociétés seraient également gagnantes !

- impact psychologique: pour tous les frontaliers français, se rendre au Luxembourg est un vrai calvaire et parcours du combattant... Si on réduit le nombre de personnes sur la route, cela aidera également à réduire les bouchons. Cela a un impact certain sur le bien-être psychologiques de bon nombre !

La Sécurité Sociale, au niveau européen, qui a donné un délai de transition jusqu'au 31 décembre 2022, est fixé à une limite de 25% du temps de travail en dehors du pays employeur, alors pourquoi est-ce que les pays frontaliers ne s'alignent pas au niveau fiscal ? Ne vivons-nous pas tous en Europe ? 

Merci pour votre débat.

Aline L.

 


Illustration du profil de
xenesis
thionville | 1164 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Il faut pas débattre, il faut lancer la pétition et appeler les députés 


Illustration du profil de
jasmineusa
23 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Je soutiens ta demarche.

Et quand on vois les problemes de transports d'aujourd'hui (Thionville - Metz) cela ne peut que favoriser le teletravail.

Mais il est vrai que certains n'ont aucun intérêt de promouvoir le télétravail, pour que leurs petits apartements au Luxembourg continuent de couter une fortune. 

 


Illustration du profil de
B100
7 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Je pense qu'on est tous d'accord et qu'on partage les causes / raisons de l'utilité du télétravail.

 

Mais comme dit, ils s'en battent les couilles pour les raisons évoquées.

 

Mais si pétition il y'a je signe 


Illustration du profil de
TchaoBambino
1 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Nous arrivons au bout du système, le Luxembourg a eu ses 30 glorieuses.  La plupart des collègues qui sont parti du Luxembourg les 2 dernières années ont eu le déclic grâce au COVID et au télétravail.

"j'ai perdu toutes ces années à faire la route pour quoi au final ?"   et la reprise avec du carburant cher n'aide pas,   les gens qui partent du Luxembourg n'y reviendront pour RIEN au monde (même avec une augmentation de 50% du salaire) en général c'est le ras le bol qui fait franchir le cap pour de bon.

Encore quelques petites règles fiscales sympa comme la "double imposition" en France pour les couples dont l'un travaille en France, ça sera la cerise sur le gâteau.

Pour l'instant le ponzi fonctionne encore car derrière il y a une injonction monétaire énorme et des nouveaux entrants plein de rêves (l'Eldorado), le système a une certaine inertie mais on échappe pas à ce que l'on a semé. Le vrai désastre ça sera les villes qui vivent à 100% des frontaliers, Thionville, Hettange-Grande... les zones commerciales.

A un moment où on parle écologie, green et compagnie on comprends clairement que l'objectif des gros poissons n'est pas d'améliorer la vie des gens ni de limiter la pollution globale mais plutôt de faire toujours plus d'argent.

Les arbres ne montent pas au ciel et on a jamais vu un coffre fort suivre un cercueil.


Illustration du profil de
Grand-duc
21 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Pétition pour délocaliser la main d'oeuvre frontalière dans un pays à bas coût. Si on généralise le télétravail, quel est encore l'intérêt d'employer des frontaliers à des salaires luxembourgeois. Autant faire travailler des salariés francophones dans le Maghreb, en Afrique ou encore à Maurice; pour les anglophones en Inde...

Vous êtes en train de vous tirer une balle dans le pied à vouloir généraliser le télétravail, à demander la semaine de 35h.

Une usine, c'était sur le papier plus difficile à délocaliser et pourtant elles sont toutes parties en Chine et en dehors de l'Europe. Pour les services, c'est encore plus facile, on l'a vu avec le COVID, en moins d'une semaine toutes les entreprises sont passés en externe.

A trop vouloir tirer sur la corde, vous ne risquez qu'une chose, perdre vos emplois. Les employeurs se feront une joie de faire des économies sur leurs 2 plus grands postes: les salaires et les loyers de bureaux.

Je partage vos difficultés car on gagne en qualité de vie à travailler de chez soi, on est moins fatigué par la route et les transports, à jongler avec les travaux, les grèves de la SNCF, on est moins stressé par la course quotidienne pour aller chercher les enfants à l'école, la crèche... mais attention car avec nos revendications, on commence à donner des idées à certaines entreprises et au final cela nous retombera dessus.


Illustration du profil de
LAline
Vaux-sur-Sure | Belgium | 2 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Bonjour, 

Je suis entièrement d'accord avec votre argumentation et je ne prône pas un télétravail à 100%. Il faut bien évidemment un cadre car il y a toujours des abus et des risques que vous citez très bien.

Néanmoins, là où, je pense, il y a quelque chose à faire c'est d'aligner les normes européennes au niveau de la sécurité sociale avec les normes fiscales, et ce pour tous les pays d'Europe entre eux et pas uniquement pour le Luxembourg et ses pays frontaliers. 

Cependant, celà est un travail de longue haleine que l'Europe et ses pays membres devraient mettre à leur ordre du jour...


Illustration du profil de
Raptor57
80 Messages

Hors ligne

Il y a 5 mois   

Vous dites une fois de plus n'importe quoi....

Un frontalier n'est pas un travailleur détaché et faire travailler un frontalier en télétravail ne sera jamais remplaçable par un travailleur dans un pays à bas coût..... Il y a des règles régissant cela...

De plus, le GDL n'aura pas le choix de faire le forcing pour 2 jours par semaine de tv travail pour ses frontaliers, au risque de devenir plus attractif du tout et cela commence déjà à se faire sentir au niveau recrutement des jeunes profils et des consultants..... renseignez vous et vous le constaterez.

Cdlt