logo site
icon recherche
Forum / Vie quotidienne / pratique

Victime de racisme au Luxembourg  

Illustration du profil de
MaxO57
82 Messages

Hors ligne

Il y a 4 mois   

Qui ne sait pas parler luxembourgeois ?

hormis les frontaliers et quelques personnes venant à peine d’y habiter, je ne vois pas qui y vit et ne parle pas.

Même les réfugiés syriens et irakiens qui y sont depuis au moins 3 ans parlent luxembourgeois et leurs enfants parlent luxembourgeois français en plus de l’arabe et l’anglais qu’ils connaissaient déjà avant d’arriver.


Illustration du profil de
fanfan5457
557 Messages

Hors ligne

Il y a 4 mois   
Posté par: MaxO57

Qui ne sait pas parler luxembourgeois ?

hormis les frontaliers et quelques personnes venant à peine d’y habiter, je ne vois pas qui y vit et ne parle pas.

Même les réfugiés syriens et irakiens qui y sont depuis au moins 3 ans parlent luxembourgeois et leurs enfants parlent luxembourgeois français en plus de l’arabe et l’anglais qu’ils connaissaient déjà avant d’arriver.

Tous les résidents qui n'ont pas fait leur scolarité au Luxembourg. Certains ne parlent même pas Français !


Illustration du profil de
Jerome Hbd
13 Messages

Hors ligne

Il y a 4 mois   
Posté par: MaxO57

Qui ne sait pas parler luxembourgeois ?

hormis les frontaliers et quelques personnes venant à peine d’y habiter, je ne vois pas qui y vit et ne parle pas.

Même les réfugiés syriens et irakiens qui y sont depuis au moins 3 ans parlent luxembourgeois et leurs enfants parlent luxembourgeois français en plus de l’arabe et l’anglais qu’ils connaissaient déjà avant d’arriver.

 

Les frontaliers représentent déjà 50% des actifs au Luxembourg. Donc on peut déjà dire que la majorité des gens qui y bossent ne parlent pas luxembourgeois ou quasiment pas.


Illustration du profil de
MaxO57
82 Messages

Hors ligne

Il y a 4 mois   

La référence concernait les résidents, pas les travailleurs…


Illustration du profil de
fanfan5457
557 Messages

Hors ligne

Il y a 4 mois   
Posté par: MaxO57

La référence concernait les résidents, pas les travailleurs…

Je parle bien des résidents !