logo site
icon recherche
Forum / Vie quotidienne / pratique

Victime de racisme au Luxembourg  

Illustration du profil de
MaxO57
86 Messages

Hors ligne

Il y a 11 mois   

Qui ne sait pas parler luxembourgeois ?

hormis les frontaliers et quelques personnes venant à peine d’y habiter, je ne vois pas qui y vit et ne parle pas.

Même les réfugiés syriens et irakiens qui y sont depuis au moins 3 ans parlent luxembourgeois et leurs enfants parlent luxembourgeois français en plus de l’arabe et l’anglais qu’ils connaissaient déjà avant d’arriver.


Illustration du profil de
fanfan5457
569 Messages

Hors ligne

Il y a 11 mois   
Posté par: MaxO57

Qui ne sait pas parler luxembourgeois ?

hormis les frontaliers et quelques personnes venant à peine d’y habiter, je ne vois pas qui y vit et ne parle pas.

Même les réfugiés syriens et irakiens qui y sont depuis au moins 3 ans parlent luxembourgeois et leurs enfants parlent luxembourgeois français en plus de l’arabe et l’anglais qu’ils connaissaient déjà avant d’arriver.

Tous les résidents qui n'ont pas fait leur scolarité au Luxembourg. Certains ne parlent même pas Français !


Anonymous
Anonyme

Hors ligne

Il y a 11 mois   
Posté par: MaxO57

Qui ne sait pas parler luxembourgeois ?

hormis les frontaliers et quelques personnes venant à peine d’y habiter, je ne vois pas qui y vit et ne parle pas.

Même les réfugiés syriens et irakiens qui y sont depuis au moins 3 ans parlent luxembourgeois et leurs enfants parlent luxembourgeois français en plus de l’arabe et l’anglais qu’ils connaissaient déjà avant d’arriver.

 

Les frontaliers représentent déjà 50% des actifs au Luxembourg. Donc on peut déjà dire que la majorité des gens qui y bossent ne parlent pas luxembourgeois ou quasiment pas.


Illustration du profil de
MaxO57
86 Messages

Hors ligne

Il y a 11 mois   

La référence concernait les résidents, pas les travailleurs…


Illustration du profil de
fanfan5457
569 Messages

Hors ligne

Il y a 11 mois   
Posté par: MaxO57

La référence concernait les résidents, pas les travailleurs…

Je parle bien des résidents !


Illustration du profil de
Komatsu57
Metz | France | 2 Messages

Hors ligne

Il y a 3 jours   

Je travaille sur  les chantiers je peux vous dire les plus gros RASCISTE cet bien les Portugais !!!!  Venez travailler sur les chantiers vous verrez de vous même..


Illustration du profil de
loupblanc
Thionville/Luxembourg | France | 3218 Messages

Hors ligne

Il y a 1 jour   
  1. La veille, brossez la morue sous l'eau courante, coupez-la en morceaux et mettez-la à tremper dans une grande casserole d'eau froide pendant 24 heures en changeant l'eau 4 ou 5 fois.
  2. Le jour de la préparation, lavez les pommes de terre et faites les cuire avec leur peau à l'eau salée 20 mn environ. Épluchez les oignons et les gousses d'ail, puis émincez les oignons et hachez l'ail.
  3. Égouttez la morue, posez la dans une casserole d'eau froide, et portez sur le feu. Retirez la casserole au premier frémissement et laissez pocher la morue pendant 15 min.
  4. Égouttez, épluchez et taillez les pommes de terre en rondelles Préchauffez le four th. 7 (210 °C).
  5. Egouttez la morue. Enlevez la peau et les arêtes, puis émiettez-la.
  6. Faites chauffer l'huile dans une poêle, et suer sans coloration, les oignons et l'ail, ajoutez la morue et les pommes de terre, assaisonnez de poivre et versez dans. un plat en terre . Glissez au four 15 min. 5 min avant la fin de la cuisson ajoutez les olives noires. Servez très chaud dés la sortie du four.