icon recherche
Mobilité

Blocages du 17 novembre : obstacles en vue sur les routes de Lorraine

L’appel au rassemblement contre la hausse des prix des carburants en France a eu un écho national. Samedi 17 novembre promet d’être une journée assez compliquée sur les routes lorraines.   

Publié par Romain S. le 14/11/2018 | 11.500 vues

De nombreux rassemblements se tiendront en Moselle le samedi 17 novembre. Des péages seront bloqués tout comme des stations-services et des ronds-points.

C’est l’un des sujets brûlants du moment dans l’Hexagone. La hausse croissante annoncée et assumée du prix des carburants en France suscite un énorme mécontentement parmi les Français.

Dans une station sur cinq, le diesel y déjà est plus cher que l’essence. Une proportion qui grimpe à entre 20 et 50 % en Lorraine ! En un an, les deux combustibles ont respectivement vu leur tarif gonfler de 20 et 14 %.

Lire : France : le diesel plus cher que l’essence dans une station sur cinq

Une sacrée flambée du budget carburant pour ce qui constitue, d’après le mensuel spécialisé dans l’automobile, Auto Moto, le 2ème poste de dépense des ménages français.

Péages bloqués et opérations escargots

Par conséquent, en réponse à une pétition « Pour une baisse des prix des carburants à la pompe » signée par près de 850.000 personnes, a été programmée une journée de mobilisation nationale le 17 novembre prochain.

Opérations escargots, blocages de stations-services et de péages, de ronds-points, barrages filtrants… Les plus de 600 rassemblements prévus ce jour-là sur le territoire risque de paralyser quelque peu le pays.

A l’initiative de ces mouvements de protestation, les « gilets jaunes », groupement qui se veut apolitique, réunissant des automobilistes de tous les âges, actifs ou non, pour qui la voiture est un moyen de locomotion indispensable, même en tirant le diable par la queue.

Lire aussi : Prix des carburants : le Luxembourg, l’un des pays les plus compétitifs de l’UE

Des actions à Metz, Moyeuvre, Nancy, Augny….

Des actions sont, comme partout ailleurs, prévues en Lorraine. Certains lieux sont présentés sur la carte officielle et sur des pages Facebook créées pour l’occasion.

  • En Moselle : à Moyeuvre-Grande, Augny, Metz, Sainte-Marie-aux-Chênes (où le péage sera sans doute ciblé), Saint-Avold, Forbach, Rorhbach, Sarrebourg…
  • En Meurthe-et-Moselle : Pont-à-Mousson, Champigneulles, Nancy, Tomblaine, Jarville, Toul…
  • En Meuse : Verdun, Bar-le-Duc, Commercy…
  • Dans les Vosges : Neufchâteau, Saint-Dié-des-Vosges, Epinal, Gérardmer…

Partout dans la région, les clubs et fédérations sportives s’inquiètent des blocages. D’après le Républicain Lorrain, la Ligue du Grand Est de football par exemple, appelle à la souplesse en cas de retard et se penchera sur le cas des rencontres qui n’auront pas pu être disputées le cas échéant.

Autrement dit, mieux vaut soit partir très tôt pour circuler sans encombre soit prendre ses dispositions quant aux perturbations qui s’annoncent sur les trajets.

Voir la carte des blocages prévus

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article 3 commentaires plus bas

Ailleurs sur le web

Il y'a 1 mois

Blocage des routes en Belgique demain et samedi, impossible d'en savoir plus il faut encore payer pour en être informé en Belgique (toujours payer) faite bien attention certaines routes et autoroutes seront bloqués demain et samedi aussi, ils font comme les Français donc ils nous feront payer l'arrêt complet pour ne rien recevoir mauvaise cible que nous sommes !! 

Leonard A.
3 messages
Il y'a 1 mois

je ne comprends pas les frontaliers qui portereons un gilet jaune demain puisqu'ils achètent leus carburant à bas prix au Luxembourg, et font perdre a l'état et à eux seuls, presque, 1€ par litre de carburant (60  cts de taxe et plus 25 cts de TVA) soit 40 million d'euro par an!
Moi frontalier, je resterai  chez moi demain!

LIGNEUL Franck
LONGWY | FRANCE | 10 messages
Il y'a 1 mois

Posté par: Leonard A. je ne comprends pas les frontaliers qui portereons un gilet jaune demain puisqu'ils achètent leus carburant à bas prix au Luxembourg, et font perdre a l'état et à eux seuls, presque, 1€ par litre de carburant (60  cts de taxe et plus 25 cts de TVA) soit 40 million d'euro par an! Moi frontalier, je resterai  chez moi demain!
 

Les gilets jaunes proches de la frontière, même s'ils peuvent acheter leur carburant au Luxemboug peuvent eux aussi, trouver que le gouvernement exagère en taxant les carburants comme il le fait...De plus ce mouvement de "grogne" ne touche pas que les carburants, il s'agit de s'attaquer à toutes les rentrées d'argent de l'état...vente d'alcool, de clopes, tva péage, et carburants bien sûr qui sont la première cible car le poste de dépense le plus important. L'état doit réaliser qu'il ne peut sans cesse taper toujours dans les mêmes portes monnaie...car si cette taxe est si fondamentale pour financer le passage vers plus d'écologie (j'en rigole rien que de l'écrire) pourquoi ne pas avoir laissé l'impôt sur les grandes fortunes??...Si les français arrivent un jour à comprendre qu'ils ont bien plus de pouvoir  lorsqu'ils s'unissent que ce qu'ils ne pensent, alors certaines choses pourraient avancer dans le bon sens. L'exemple d'un appel u boycott des pompes Shell en Allemagne il ya plus de 10 années du fait que Shell refusait de payer pour démanteler une de ses plateformes pétrolières dont l'exploitation n'était plus assez rentable et qui allait causer une pollution réelle en mer du Nord a permis de faire plier le pétrolier en 2 jours. Des citoyens (pour beaucoup des jeunes gens) ont fait le pied de grue devant presque toutes les stations shell du pays. Ils ont expliqué les raisons de leur démarche aux automobilistes qui venaient faire leur plein et leur ont demandé d'aller faire leur plein dans une autre station essence la plus proche. Cette action citoyenne a étyé très bien accueillie par la population. Il n'aura fallu que 48 heures pour faire plier le pétrolier qui s'est engagé à démonter sa plateforme et surtout à nettoyer toute la pollution qu'elle avait causée. Taper au porte monnaie fait mal...à nous de taper au porte monnaie des puissants !!.... Imaginez le même genre d'action pour obliger Auchan à respecter le code du travail, ou bien obliger Total à nettoyer entièrement les conséquences des marées noires dont ils sont responsables...Des actions citoyennes de ce type peuvent avoir des conséquences financières énormes pour les cibles visées...ce coup là il s'agit de l'état...mais pourquoi pas Monsanto, Bayer, Total et tant s'autres entreprises qui du fait de leur immense puissance ne respectent rien et s'imaginent intouchables...!!...Intouchables, pas si tous ensemble, nous décidons d'agir de la sorte !!!!...que nous soyons touchés plus ou moins d'ailleurs...frontaliers ou pas !!