Carburant : baisse des ventes, baisse des prix !
icon recherche
Mobilité

Carburant : baisse des ventes, baisse des prix !

Les mesures de confinement liées au Covid-19 ont limité les déplacements intérieurs et transfrontaliers et ainsi causé un effondrement des ventes de carburants au Luxembourg.

Publié par Chrystelle Thévenot le 07/10/2020 | 3.265 vues
comments1 commentaire

Crédit photo : total

Jean-Marc Zahlen, secrétaire général du groupement pétrolier luxembourgeois montre son inquiétude face à la chute spectaculaire de la consommation de carburant : « On remarque que les transporteurs transfrontaliers voyagent moins. Les frontaliers, sont toujours en télétravail à temps plein notamment les salariés allemands. » précise-t-il.

Cependant, après une chute historique de moins 56% entre février et avril, les ventes de carburants ont connu un léger rebond sous l’effet majeur du déconfinement progressif : « Il faudra du temps, comme toutes les autres activités économiques au Luxembourg, pour retrouver une situation normale » note-t-il

Cette crise sanitaire a fortement fragilisé le secteur pétrolier : « Les stations situées près des frontières ont été les plus impactées par la situation. Certaines auraient même connu des moments dramatiques où les ventes ont flirté avec le zéro absolu » confirme Jean-Marc Zahlen.

Par rapport à ses pays voisins, le Luxembourg a subi la chute des ventes la plus importante. Au premier semestre 2020, elles ont baissé de 28% sur un an contre respectivement -18%, -13% et -10% en Belgique, France et Allemagne.

L’effet positif de cette chute de la consommation reste le prix de l’essence à la pompe qui est actuellement bas : « Pour le moment, c’est la tendance. D’après les projections du Statec, le volume des ventes devrait baisser de 16% sur l’ensemble de l’année, puis se redresser de 13% en 2021. » conclut le secrétaire général.

Quels sont les prix du SP95, SP98, diesel, le 3 octobre 2020 au Luxembourg ?

Lire Pneus hiver au Luxembourg pour la saison 2020

Ailleurs sur le web

Polaris2002
3000 messages
Il y'a 3 semaines

La croissance des achats de véhicules 100% électriques y est aussi pour la baisse de la vente des carburants.