icon recherche
Mobilité

Début de la consultation publique sur l’A31 bis le 13 novembre

L’A31 bis est un dossier sensible dans le sillon lorrain. Après les annonces du gouvernement et les esquisses d’aménagement, le projet entre dans sa phase de consultation publique mardi soir à Metz, au centre des Congrès Robert-Schuman.

Publié par Romain S. le 13/11/2018 | 1.267 vues

Les citoyens sont invités à venir s'informer et s'exprimer sur le projet d'A31 bis durant la phase de consultation publique qui durera jusqu'en février 2019.

Classée parmi les dossiers prioritaires attraits à la mobilité par l’Etat français, l’A31 bis cristallise les débats entre les acteurs du territoire lorrain et le Grand-Duché.

Cette année, l’Etat français a déjà confirmé son intention de faire appel à une concession privée pour un chantier estimé à un demi-milliards d’euros.

L’installation d’un péage a par ailleurs été dévoilée. De quoi éveiller la grogne des quelque 80.000 automobilistes empruntant quotidiennement l’autoroute.

A lire : A combien reviendrait un trajet vers le Grand-Duché ? 

Le mécontentement porte également sur les tracés envisagés. Les communes de Terville et Florange notamment sont vent debout contre l’un des scénarios à l’étude.

A lire : Future A31 bis : quatre tracés sont envisagés

Le projet de liaison entre Gye et la frontière luxembourgeoise entre ce mois-ci dans une nouvelle phase. Le préfet de la région Grand Est lance en effet, mardi 13 novembre, au centre des Congrès Robert-Schuman de Metz, l’étape de la concertation publique.

Le rendez-vous visera à présenter trois orientations de travail :

  • Le secteur central correspondant à la traversée de Metz ;
  • Le secteur Nord, soit l’élargissement entre Thionville et la frontière ainsi que le tracé neuf entre Richemont et l’A31 au nord de Thionville ;
  • Le secteur Sud pour le Grand Nancy où trois variantes d’aménagement sont proposées (liaison autoroutière Toul-Dieulouard, aménagement de la RD611 en 2×2 voies, aménagement de l’A31).

Ce 13 novembre, associations, automobilistes, habitants des communes avoisinantes sont invités à venir s’informer et à prendre part aux échanges. Des réunions de ce type se poursuivront jusqu’en février 2019 avant qu’un bilan ne soit tiré le mois suivant.

Pour connaître le programme des rendez-vous, marches exploratoires et s’informer sur le projet A31 bis, les intéressés sont, en outre, invités à consulter le site : www.a31.bis.fr

A lire aussi : Patrick Luxembourger : “L’accord franco-luxembourgeois ? C’est le vide. Il n’y a rien.”

Informations pratiques

Centre des Congrès Robert-Schuman
A 19h à Metz/Entrée libre

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web