icon recherche
Mobilité

La mise à 2×3 voies de l’A3 débutera en 2020

Le ministre de la Mobilité a indiqué, jeudi, que le chantier d’agrandissement de l’A3 démarrerait début 2020.

Publié par Romain S. le 15/02/2019 | 1.998 vues
comments1 commentaire

Au total, les travaux devraient s'étaler sur au moins cinq années.

Ce n’est pas demain la veille que tout roulera comme sur des roulettes, si l’on puit dire, mais il est désormais possible de se faire une idée du programme du chantier, long d’au moins cinq ans. Ou en tout cas d’une partie de ceux-ci.

Lire : 5% de frontaliers en moins pour fluidifier le trafic

Les travaux d’élargissement de l’A3, soit une mise à 2×3 voies entre la frontière française et la Croix de Gasperich, seront entamés début 2020, a annoncé, jeudi, le ministre de la Mobilité et des Travaux Publics, François Bausch, dans une réponse parlementaire écrite.

Réaménagement sur 12 km

Un lancement avec un peu de retard donc puisque le calendrier prévoyait initialement un démarrage en 2018, après que la Chambre des députés a donné son aval fin 2017.

Le tronçon entre la Croix de Gasperich et l’aire de Berchem sera le premier concerné. Suivront ensuite quatre autres étapes :

  • Tronçon Croix de Gasperich-sortie Zoufftgen/Dudelange ;
  • Réaménagement au niveau de la sotie Livange et élargissement du viaduc ;
  • Réaménagement de la Croix de Bettembourg ;
  • Tronçon Livange-Croix de Bettembourg.

Deux voies de circulations devraient être maintenues avec une vitesse de 70 km/h.

Prolongement de l’A31 français, l’agrandissement de l’A3 sur 12 km vise à fluidifier le trafic. Chaque jour, quelque 90.000 véhicules, dans les deux sens, empruntent cet axe.

Lire : Transports gratuits au Luxembourg : des « tarifs réduits » pour les frontaliers

Ailleurs sur le web

Albator88
3 messages
Il y'a 4 mois

Ne serait-il pas possible de financer un réseau de métro entre Nancy-Metz-Thionville et les principales villes Luxembourgeoises ? Par exemple en utilisant les tunneliers de Bure, ce serait bien plus utile.