icon recherche
Mobilité

La région Grand Est achète 16 trains pour la ligne Nancy-Luxembourg

La région Grand Est a scellé vendredi un accord avec la région normande. 16 rames viendront s'ajouter au parc ferroviaire de la région à partir de 2021.

Publié par Romain S. le 15/07/2019 | 1.526 vues

Le premier arrivage, qui comportera deux rames, est prévu pour 2021.

La Région Grand Est a, vendredi, fait l’acquisition de 16 nouvelles rames de train pour renforcer l’axe Nancy-Metz-Thionville-Luxembourg. Le président, Jean Rottner, a fait part sur Twitter de l’accord passé avec homologue de la région normande, Hervé Morin.

Un investissement de 100 millions d’euros tandis que chaque rame comporte 1.000 places, ce qui n’est pas du luxe, compte tenu du nombre de voyageurs qui passent les trajets debout ou assis dans les escaliers. Pour l’heure, la flotte compte 25 TER.

Le déploiement des trains sera gradué sur quatre ans. Le premier est prévu pour 2021, à raison de deux rames. Dix autres seront livrés en 2024 et les quatre dernières en 2025.

Ils seront tous équipé du système ERTMS niveau 1, la norme de signalisation européenne requise pour ce type de liaison transfrontalière.

« Cet accord entre les deux Régions est la plus importante opération de gestion coordonnée de matériel roulant entre des autorités organisatrices régionales réalisée en France. Par cette opération de grande envergure, la Région Grand Est montre son volontarisme et sa mobilisation pleine et entière pour répondre aux besoins croissants de déplacements vers le Luxembourg », a commenté M. Rottner.

Lire : Ligne Nancy-Luxembourg : un TER sur deux bloqué à Thionville en 2020.

Ailleurs sur le web