icon recherche
Mobilité

La rentrée et déjà la pagaille sur les rails

Les usagers du train de la ligne Nancy-Luxembourg ont rencontré des difficultés pour se rendre au travail lundi matin. Plusieurs rames ont en effet été supprimées.

Publié par Romain S. le 02/09/2019 | 1.961 vues

En raison de "difficultés de préparation au Luxembourg", plusieurs trains ont été supprimés lundi matin entre Metz et Luxembourg-Ville.

On en connaît qui vont déjà regretter les vacances… Celles et ceux qui ont repris le chemin de la gare et du travail ce lundi, et les autres d’ailleurs, ont dû être un peu amers ce matin. Plusieurs trains ont en effet été supprimés sur la ligne Nancy-Luxembourg.

La raison ? « Des difficultés de préparation au Luxembourg », a justifié la SNCF sur le compte Twitter Ter Grand Est. Et pour le coup, ce ne sont pas les rames les moins empruntées qui étaient concernées.

  • Le Luxembourg-Metz de 7h30 a été reporté sur celui de 8h09 ;
  • Le Metz-Luxembourg de 8h47 a été reporté sur celui de 9h03, lequel a exceptionnellement fait des haltes en gare de Metz Nord, Woippy et Maizières ;
  • Surtout, la liaison Metz-Luxembourg de 7h46 a été partiellement supprimé entre Thionville et la capitale luxembourgeoise, avec un report sur celui de 8h47, en raison cette fois, « d’un défaut matériel ».

En somme, pas la meilleure manière de remotiver les troupes.

Pour rappel également, depuis le lundi 26 août, quatre rames de la ligne 90 sont contraintes de s’arrêter en gare de Thionville. Celles-ci doivent être outillées du système européen de contrôle des trains (ECTS).

En attendant, les usagers sont invités à prendre une correspondance, sur le même quai, pour poursuivre leur voyage.

Lire : Trains Nancy-Luxembourg : trois nouvelles rames arrêtées à Thionville

Ailleurs sur le web