icon recherche
Mobilité

Le marché du diesel s’essouffle, celui de l’essence prend de la…vitesse !

La vente de véhicules au Luxembourg a encore de beaux jours devant elle. Mais le choix des consommateurs a tendance à changer. Pourquoi ? 

Publié par Chrystelle Thévenot le 24/01/2020 | 4.631 vues

C’est une bonne nouvelle. Le marché automobile luxembourgeois a continué sa croissance en 2019 avec près de 55.000 nouveaux véhicules qui ont été immatriculés au Luxembourg. C’est une hausse de 4,2% par rapport à 2018.

Quelles sont les marques sur le podium ?

Volkswagen (12% de part de marché), Mercedes (10%) et BMW (9%) sont sur le podium des marques les plus vendues, observe la Fedamo (Fédération des distributeurs automobiles et de la mobilité).

L’essence dépasse le diesel ?

La vente de véhicules à essence a dépassé en 2018 celle des diesel. En 2019, l’essence représentait 50,6% des nouvelles immatriculations (+7,9%), tandis que le diesel reculait à 41,9% (-7%).  Le choix de la motorisation dépend de l’utilisation de la voiture : le moteur essence est préconisé pour les courts trajets urbains (-20.000 km max par an), tandis que le diesel est plus efficace pour les longs trajets (+20.000 km).

 

Chiffres sur les immatriculations au Luxembourg 

Les voitures électriques : un marché lent

En 2019, 986 véhicules 100% électriques ont été enregistrés, soit une hausse de 129,3% en un an. La progression des véhicules hybrides (2.245 unités, +106%) et hybrides rechargeables (913, +28%) est spectaculaire.

Les hybrides représentent à peine 2% du parc roulant et la part des véhicules électrifiés immatriculés en 2019 était seulement de 7,5%. Mais comme chaque constructeur s’y met et qu’on attend entre 80 et 200 nouveaux modèles électriques dans les prochaines années. (Source : RTL 5 Minutes)

Lire Frontaliers, le meilleur prix pour votre voiture !

Ailleurs sur le web