icon recherche
Mobilité

L’E411 va repasser à 2×2 voies à la frontière belge

« Les conditions de circulation vont être fortement améliorées » d’après la société en charge des travaux. Un retour à 2x2 pendant l’hiver que devraient apprécier les frontaliers belges.

Publié par Romain S. le 07/12/2018 | 2.123 vues

Dans le sens Luxembourg-Bruxelles, la circulation se fera à nouveau sur deux voies à 120 km/h.

Les travaux à la frontière belge, débutés le 25 septembre dernier sur l’E411 entre Arlon et Sterpenich, ne s’achèveront pas cette année. La Sofico, la société en charge du chantier, l’avait déjà annoncé le mois dernier.

En revanche, les frontaliers belges devraient apprécier la « trêve hivernale », si l’on peut dire.

  • A compter du 13 décembre, les deux voies, limitées à 90km/h, seront disponibles en direction de Luxembourg ;
  • Dès le 16 décembre, le trafic reprendra son cours normal dans le sens Luxembourg-Bruxelles soit sur deux voies limitées à 120 km/h.

Les travaux se poursuivront quand même durant la période d’hiver : en dehors des heures de pointe, la circulation sera réduite à une seule voie vers le Grand-Duché.

La Sofico espère toujours boucler le chantier dans le courant du mois d’avril 2019. Elle procèdera, en outre, à des fermetures ponctuelles d’échangeurs l’année prochaine.

Projet-pilote de covoiturage

Jamais réhabilitée depuis 30 ans, cette portion d’autoroute de 11 km bénéficiera à terme d’un nouveau revêtement. L’ouvrage couvre également la réhabilitation des bretelles aux échangeurs, la réfection des aires de repos de Hondelange et Sterpenich, ainsi que la réalisation de 22 zones de refuge de 150 mètres chacune.

La pose des couches de roulement sur toute la largeur de l’autoroute, comprenant la bande d’arrêt d’urgence, s’étalera sur un mois de travaux en continu. Ceux-ci auront lieu lorsque les conditions météorologiques seront suffisamment clémentes.

Pour rappel, l’opération s’accompagne d’un projet-pilote de covoiturage en direction du Luxembourg, nécessitant des aménagements de la bande d’arrêt d’urgence. Les véhicules comprenant au moins 3 passagers (conducteur compris) seront autorisés à l’emprunter en cas d’embouteillages. Le dispositif devrait être étendu du côté luxembourgeois puisque le gouvernement local et la région wallonne ont signé un accord de principe en ce sens.

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web